Football : Une banderole arc-en-ciel arrachée par des supporteurs marseillais à Tottenham

Football : Une banderole arc-en-ciel arrachée par des supporteurs marseillais à Tottenham

Après à une défaite (2-0) de l’OM, ce mercredi 7 septembre à Londres, contre Tottenham (Hotspur Stadium), des supporteurs marseillais ont arraché une banderole arc-en-ciel, symbole de fraternité et d’inclusion pour les personnes LGBT+. Il y a eu d’autre violences et notamment des jets de bouteille.

Une nouvelle illustration de l’homophobie « violente et répugnante » et dans le cadre de la Ligue des Champions, s’insurge « Rouge direct », qui dénonce cette impunité inadmissible dont bénéficient les clubs de Ligue 1, notamment l’OM.

« Nous avions signalé officiellement le 25 octobre 2021 un chant homophobe lors du Classico au Vélodrome, « Il faut tuer ces pédés de parisiens ! », comme nous l’avions fait également le 18 avril dernier pour les injures proférées par des supporters du PSG contre l’OM. ». En réponse, la Ligue de Football Professionnel (LFP) aurait « invité » l’OM à organiser des « ateliers de sensibilisation ».

« Mais ces actions ont-elles été tout au moins mises en œuvre par l’OM pour lutter concrètement contre les comportements homophobes de ses supporters ? », s’inquiète le collectif, qui invite à son tour les instances françaises du football, les clubs et les joueurs professionnels et amateurs « à s’engager sérieusement contre les LGBTphobies, à quelques semaines du Mondial au Qatar, Etat qui persécute les personnes LGBT ».

L’AFP précise que l’UEFA a lancé une enquête contre le club marseillais, qui risque des sanctions.