Foot : les supporters lensois refusent de rencontrer des militants « anti-homophobie »

Foot : les supporters lensois refusent de rencontrer des militants « anti-homophobie »

Le club artésien, récemment sanctionné par la Ligue de football professionnel (LFP) pour des chants homophobes scandés par certains supporters lors du derby contre Valenciennes, devait rencontrer, ce vendredi 17 mai, le Collectif Rouge Direct, représentant également STOP homophobie, en marge du match face à Orléans.

Des échanges étaient bien programmés, les militants répondaient d'ailleurs à l'invitation du club, mais les supporters ont refusé de les rencontrer.

« Cela m’inspire une terrible déception parce qu’on se faisait sincèrement une joie de se parler de vive voix et les supporters ont préféré doucher nos espoirs de dialogue », a regretté Julien Pontes, porte-parole du collectif, qui s'était déplacé au stade Bollaert. Il assure avoir pu en revanche discuter avec les dirigeants, dont le président Joseph Oughourlian et le directeur général Arnaud Pouille.

« Malgré tout, je ressors un peu plus inquiet sur l’état d’esprit des supporters qu’avant ma venue. Ce rendez-vous manqué reste une énorme déception », dit-il.

Rappelons que la Commission de discipline de la LFP a sanctionné le RC Lens d'un match à huis clos avec sursis de sa tribune Marek et de 50 000 euros d'amende. Dans une vidéo diffusée sur Youtube, et dénoncée par Rouge Direct, on entendait des supporters scander « Oh VA bande de pédés ! ». Le parquet de Béthune a ouvert une enquête.

Laissez un commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.