#PMA : un enfant si je veux quand je veux! Grand #rassemblement devant Solférino - Mardi 24 septembre

#PMA : un enfant si je veux quand je veux! Grand #rassemblement devant Solférino - Mardi 24 septembre

Menteuses, menteuses, menteuses ! Menteurs, menteurs, menteurs ! Le Collectif Oui oui oui appelle à un rassemblement mardi 24 à 19h devant le siège du Parti socialiste.

– En mars 2012, François Hollande dans Têtu déclare « une femme doit pouvoir y recourir, soit parce qu’elle ne peut pas avoir d’enfant, soit parce qu’elle ne souhaite pas avoir une relation avec un homme. » Pourtant, il a depuis saisi le comité national d’éthique pour avis, et ainsi rouvert la question au risque de l’enterrer.

– Le 9 janvier 2013 Jean-Marc Ayrault, Premier Ministre, écrit sur Twitter « La PMA mérite un débat en tant que tel, c’est pourquoi elle figurera dans le projet de loi famille ».

– Le dimanche 3 février Alain Vidalies, ministre des Relations avec le Parlement, déclare à l’Assemblée : « Je précise qu’il y aura une seule loi portant sur l’ensemble des questions portant sur la famille, que cette loi comprendra la proposition du gouvernement sur la PMA »

– Le lundi 4 février 2013 Dominique Bertinotti, ministre de la famille, déclare sur France Inter :  » la question de la procréation médicalement assistée sera abordée dans le cadre de cette loi famille, que cette loi sera présentée avant la fin de l’année 2013 au Parlement et que la procédure engagée par le comité consultatif d’éthique y compris celle des états généraux, n’est pas incompatible avec ce calendrier ».

Ces engagements ont été contredits un par un ces derniers jours. Le gouvernement explique désormais que la PMA ne sera pas dans ce texte, ni tout de suite ni plus tard. , Bref, pour Hollande et ses ministres, la PMA c’est de plus en plus: « Promesses, Mensonges, Attentisme ».

De nombreux députés et députées socialistes ont aussi fait la promesse que la PMA serait votée en 2013. Nous comptons sur elles et sur eux pour se saisir comme promis de cette question.

Le Collectif Oui Oui Oui a déjà apostrophé jeudi 12 septembre lors d’un happening la ministre de la santé Marisol Touraine qui avait expliqué le 6 septembre dernier que la PMA ne figurerait pas dans la loi sur la famille pour lui rappeler les engagements du gouvernement. Pour rappeler à l’ensemble des socialistes leurs promesses, Oui Oui Oui appelle à un rassemblement devant le siège du parti socialiste ce mardi 24 septembre à 19h.

Nul besoin d’attendre l’avis du Comité d’éthique : la PMA est déjà autorisée dans notre pays, son ouverture à toutes les femmes, a été reconnue et légitimée par la loi du 17 mai dernier, son accessibilité doit être organisée sans délai.

Le gouvernement doit assumer ses responsabilités et cesser d’assujettir les femmes et leurs droits aux gesticulations de mouvements homophobes.

Pour les femmes, et notamment les lesbiennes, ces reculs et ces hésitations sont inacceptables et dangereux.

L’ouverture de la PMA à toutes est une urgence sanitaire. L’ouverture de la PMA à toutes est une question d’égalité. L’ouverture de la PMA à toutes est une avancée féministe essentielle.

Le Parti socialiste et le Gouvernement doivent tenir leur engagement d’inscrire la PMA dans la loi famille.

>> PMA – Grand rassemblement devant Solférino – Mardi 24 septembre : https://www.facebook.com/events/512978052118191/

Par Marin Rome et Alice Coffin