#Elections #municipales2014 : Homosexualités et Socialisme propose aux candidats de gauche de faire le pari de la fraternité envers les LGBT

#Elections #municipales2014 : Homosexualités et Socialisme propose aux candidats de gauche de faire le pari de la fraternité envers les LGBT

HES publie aujourd’hui sa contribution intitulée “18 propositions pour faire le pari de la fraternité” (téléchargeable ici).

Adopté par les adhérents via un vote sur internet, cette initiative s’inscrit dans le cadre de la campagne pour les municipales de 2014.

“En France, en 2013, il n’est pas encore anodin de vivre son homosexualité, sa bisexualité ou sa transidentité. Le droit à l’indifférence n’est toujours pas de mise”, constate HES.

Les 18 propositions que formule l’oganisation des socialisets LGBT se fondent sur les compétences légales des municipalités et des intercommunalités dont les organes dirigeants seront élus les 23 et 30 mars prochains.

“Ces propositions ont été réfléchies comme des outils concrets pour avancer sur le chemin de l’égalité et de la fraternité, explique HES. Elles abordent la lutte contre les discriminations, la lutte contre le VIH/sida, le soutien aux associations LGBT et renvoient à des exemples de bonnes pratiques déjà mises en oeuvre ainsi qu’au programme d’actions gouvernemental contre les violences et les discriminations commises à raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre”.

HES recense une série d’initiatives déjà mises en place par des municipalités de gauche dans différents domaines – écoles, police municipale, maisons de la culture, centre LGBT, chartes d’accueil, cérémonies du souvenir, logement, santé… – pour appuyer sa campagne de sensibilisation.

HES va diffuser, via ses contacts, via ses groupes locaux et via ses adhérents, ces propositions auprès des candidats de gauche aux prochaines élections locales, alors que le Parti socialiste réunit une convention nationale sur les municipales le 7 décembre prochain.

“L’amélioration des conditions d’existence des personnes LGBT et le combat contre les clichés, les discriminations et les violences passe aussi, bien sûr, par l’action locale”, insiste HES qui voit dans ces élections une occasion de renforcer l’égalité des personnes LGBT au niveau des villes.

Source : HES-France