Duflot interpellant les églises : Boutin s'alarme d'une catholiphobie en lien avec le mariage gay

Christine Boutin, présidente du Parti chrétien-démocrate, s’est inquiétée lundi d’une « catholiphobie », après l’interpellation des églises par Cécile Duflot pour les sans-abri et elle s’est demandée si le combat catholique contre le mariage gay jouait un rôle.

Sur France Culture, l’ex-ministre du Logement du gouvernement Fillon a rappelé son « engagement spirituel personnel, je suis catholique ». « Il y a une espèce de catholiphobie qui est en train de s’installer », a-t-elle accusé.

« L’église catholique fait énormément en France et dans le diocèse de Paris en particulier », a-t-elle répondu à Cécile Duflot.

La ministre EELV du Logement a annoncé avoir écrit à l’archevêché de Paris afin d’utiliser des bâtiments « quasi vides » lui appartenant. « Je ne comprendrais pas que l’Eglise ne partage pas nos objectifs de solidarité », a-t-elle ajouté.

« Ce sont certainement les plus engagés de tous parmi ceux, admirables, qui s’engagent vis-à-vis des SDF », s’est indignée Christine Boutin. « Dans toutes les paroisses de France, il y a un accueil des personnes en difficulté ».

« On donne l’impression que l’église catholique et le diocèse ne font rien pour les SDF et ça, c’est insupportable », a insisté l’ex-députée. « J’ai ressenti une action politique. Est-ce que c’est parce que l’église catholique est contre le mariage gay qu’on va la décrédibiliser sur la solidarité qu’elle effectue pourtant de façon remarquable ? », a demandé l’ex-candidate à l’Elysée.

Avant elle, l’UMP Camille Bedin avait incité la ministre écologiste à « féliciter les Eglises au lieu de les pointer du doigt ».