Droits civiques, des femmes ou des « LGBT », sitôt Donald Trump investi, la Maison Blanche fait le « grand ménage » sur son site

Droits civiques, des femmes ou des « LGBT », sitôt Donald Trump investi, la Maison Blanche fait le « grand ménage » sur son site

Réalisations législatives, victoires judiciaires historiques tel le mariage pour tous, conseils ou démarches... Si vous recherchiez une quelconque information relative à la communauté ou aux droits des personnes LGBT sur le site officiel de la Maison Blanche, il n'y en a plus.

Alors même que Trump prêtait serment ce 20 janvier devant le Capitole à Washington, la page dédiée sous l’administration de son prédécesseur disparaissait.

Même constat pour la rubrique consacrée au changement climatique, remplacée par la réforme énergétique moins alarmiste, « An America First Energy Plan », pour « en finir avec les politiques nuisibles et inutiles tel le plan d’action pour le climat et les eaux », mis en place par Obama pour encourager les efforts en matière d’énergies renouvelables. Ainsi que la section concernant les droits des femmes ou encore civiques, qui devient « Standing Up For Our Law Enforcement Community », pour se focaliser sur les initiatives de la police et le renforcement de ses effectifs. Parce qu'il ne s'agit pas « de faciliter la vie des manifestants et autres pillards ou gens violents, mais celle des parents qui veulent que leurs enfants puissent aller à l'école à pied... Ou encore aux seniors d'attendre leur bus en toute sécurité. »

Aucun autre détail sur le renouvellement des contenus, si ce n'est que le site de transition de « l'ex-candidat » semblait plus diversifié. Plus un mot également sur les afro-américains. Les inquiétudes se confirment.

Valentine Monceau
stophomophobie.com