Belgian Pride : Des passages piétons arc-en-ciel au cœur de Bruxelles pour célébrer les droits LGBTIQ

Belgian Pride : Des passages piétons arc-en-ciel au cœur de Bruxelles pour célébrer les droits LGBTIQ

Il sont apparus mardi pour égayer le quartier historique de Saint-Jacques, fief de la communauté LGBT, où fleurissent terrasses et commerces. Six passages cloutés aux couleurs de l'arc-en-ciel, aménagés à l'occasion du « Pride festival » et de la marche des fiertés prévue ce weekend du 20 mai.

Le premier vient d'être inauguré par les associations et l'Echevine Bruxelloise de la Mobilité et des Travaux publics, Els Ampe (adjointe au maire) qui a également évoqué « un coup de pouce ludique » pour les entreprises riveraines. Car si la capitale est une ville d'affaires, « c'est aussi une ville où chacun est le bienvenu. »

Conformes à la réglementation routière, ces dispositifs resteront en place les huit prochains mois, entre les rues du Midi et des Teinturiers.

L'inclusion de ce symbole dans le paysage urbain « rend notre visibilité plus concrète », s'est également réjouit Frank Schoenmakers, coordinateur de la Maison Arc-en-Ciel bruxelloise, rappelant que les LGBT n'étaient « pas les bienvenus partout dans le monde ». 13 les condamnent à la peine capitale.

Ce 17 mai, comme chaque année, le Comité IDAHO France (International Day Against Homophobia) organise avec STOP homophobie son rassemblement pour la « Journée internationale contre l'homophobie et la transphobie » au Trocadéro de 16h30 à 18h.
Le massacre d'homosexuels en Tchétchénie, orchestré par les autorités, comme le rapportent les témoignages des rescapés et fugitifs, incite à une mobilisation certaine pour appeler de nouveau et d'urgence l'ONU à intervenir concrètement pour faire cesser ces crimes perpétrés sur les populations LGBTI et donc contre l'humanité, dans quelque 75 pays.

Anne V. Besnard
stophomophobie.com