-->

Le mariage pour tous n’est pas « un privilège ni une fantaisie ! » : Christiane Taubira (VIDEOS)

Le mariage pour tous n’est pas « un privilège ni une fantaisie ! » : Christiane Taubira (VIDEOS)

Ce mercredi 13 avril avait lieu la projection événement du film « La Sociologue et l'ourson », consacré au mariage pour tous, suivi d'un échange animé par la journaliste Elisabeth Quin, en présence des réalisateurs Étienne Chaillou et Mathias Théry, la sociologue Irène Théry, et la participation de Christiane Taubira.

L’occasion pour l'ancienne garde des Sceaux de revenir sur ces mois de gestation législative et d'évoquer ainsi les évolutions sociétales depuis l’ouverture du mariage aux couples de même sexe en 2013 ou encore les enjeux autour de la PMA.

« Il faut répondre aux questions quelles que soient les réponses », a t-elle d'ailleurs insisté sur le propos. « En France le politique ne décide pas dès que la communauté scientifique est divisée. Ça fait déjà 3 ans que le Comité National d'Ethique doit se prononcer... Il s'était engagé à remettre son avis avant octobre 2013. Pourquoi se retrouve t-on alors au bout [du quinquennat] sans avoir voté la PMA ?! On n'arrive pas à avancer car les blocages sont terribles. Il y a 6 mois l'avis n'était pas encore rendu ! »

Interrogée sur le récent jugement rendu par le Conseil des Prud’hommes de Paris, qui soutient « au nom du peuple français » que le terme de « PD », bien qu’inapproprié, « est entré dans le langage courant et qu’il n’a aucun sens péjoratif ou homophobe... car il est reconnu que les salons de coiffure emploient régulièrement des personnes homosexuelles […] sans que cela ne pose de problème », l'ex-ministre s'est encore insurgée, soulignant le manque de combativité de la société française : « La parole de justice dans une démocratie doit être une parole du droit. Oui "PD" est une insulte et elle est intolérable ! »

Concernant les menaces d'abrogation du mariage pour tous, Madame Taubira a rappelé que ce droit était installé dans la société et que les français semblaient bien avoir compris que rien n'avait toutefois depuis été détruit : « Le mariage est un droit, une liberté... », a t-elle encore ajouté, « ce n'est pas une fantaisie, ni un privilège ! »

Le film est actuellement au Cinéma. Pour en savoir plus sur les prochaines séances près de chez vous : c'est ici.

Terrence Kathadourian
stophomophobie.org