-->

Barjot disjoncte complètement

Barjot disjoncte complètement

« En entretenant le doute sur l’union civile, elle entretient le doute sur l’homosexualité. En fait, elle est très catho et n’arrive pas à se détacher du dogme. » Devinez qui a déclaré ça ? Frigide Barjot, à propos de Ludovine de La Rochère.

Dans VSD de cette semaine, elle en rajoute : « Pour moi, refuser que deux personnes de même sexe puissent s’unir civilement, c’est être homophobe. » Elle juge aussi que La Manif pour Tous « se droitise » et que « cela fait peur ». Frigide veut-elle vraiment qu’on dise à tout le monde pour qui elle se vantait il y a quelques mois et en privé d’avoir voté au premier tour à l’élection présidentielle de 2012 ?

Alors qu’elle pensait entraîner des foules avec elle, Frigide Barjot est de plus en plus isolée : moins de 576 personnes ont signé son manifeste de « l’avenir pour tous » malgré une forte médiatisation lors de son lancement et le soutien de Familles de France. Qu’on se le dise : l’union civile, ça ne plaît ni aux conservateurs (qui ont bien compris qu’il s’agissait d’un pas de plus vers le « mariage » dans le cadre du prétendu « sens de l’histoire » que cherche à imposer la gauche à la société), ni aux militants LGBT.

ndf.fr