-->

Ari-Pekka Liukkonen, 24 ans : Premier athlète finlandais à faire son coming-out

Ari-Pekka Liukkonen, 24 ans : Premier athlète finlandais à faire son coming-out

C'est le 7 février prochain que débuteront les très attendus Jeux olympiques d'hiver, à Sotchi en Russie. Une compétition d'ores et déjà teintée de polémiques du fait des récentes lois homophobes de Vladimir Poutine contre "la propagande homosexuelle." Pour dénoncer ce climat de haine et soutenir les athlètes gays, plusieurs sportifs ont fait leur coming-out à l'instar du footballeur allemand Thomas Hitzlsperger et du patineur artistique Brian Boitano. Dernier en date à lever le voile sur sa vie privée : le jeune nageur finlandais Ari-Pekka Liukkonen.

Interrogé à la télévision publique YLE, dimanche 2 février, Ari-Pekka Liukkonen (24 ans) a décidé de révéler son homosexualité pour apporter son soutien aux futurs compétiteurs gays des JO de Sotchi, honteusement invités à ne pas parler ouvertement de leur orientation sexuelle dans l'homophobe Russie de Vladimir Poutine. "Je voulais amorcer une vaste discussion en relation avec Sotchi, parce que c'est triste que la législation de ce pays restreigne les droits de l'Homme d'une partie de la population", a déclaré le jeune homme. Le nageur, premier athlète finlandais encore en compétition à faire son coming-out, se désole quand même de l'importance qui est donnée aux révélations de ce genre. "J'espère qu'en Finlande, on pourra atteindre, le plus vite possible, le moment où on n'aura plus besoin de parler de sa sexualité. (...) L'homosexualité, c'est comme d'avoir les yeux bleus ou marron, ou d'être gaucher ou droitier", a-t-il souligné très justement.

Médaillé de bronze aux championnats d'Europe de relais 40x50 mètres nage libre et compétiteur aux Jeux olympiques d'été de Londres en 2012, Ari-Pekka Liukkonen se réjouit des réactions positives de sa famille, ses amis et ses collègues après l'annonce de son homosexualité. Toutefois, le chemin n'a pas été si simple pour le nageur. "Ça a été un long et lent processus pour moi, mais maintenant j'en suis là", a-t-il déclaré. En lice pour les Jeux de Rio 2016, comme le plongeur anglais Tom Daley qui a lui aussi fait son coming-out, Ari-Pekka Liukkonen peut déjà compter un fan dans ses rangs : Paavo Arhinmäki, ministre finlandais des Sports, qui a chaleureusement félicité l'athlète de haut niveau.

Thomas Montet