-->

Agression d'un jeune gay à Orléans : le parquet retient la circonstance aggravante d'homophobie

Agression d'un jeune gay à Orléans : le parquet retient la circonstance aggravante d'homophobie

Le 25 février dernier, dans une scène filmée et diffusée sur les réseaux sociaux, un lycéen se faisait « violemment interpeller » près du théâtre d'Orléans, par un individu venu régler ses comptes accompagné d’une vingtaine d’amis. Une agression consécutive à des échanges d'injures sur le web, motivées par l'homosexualité de la victime, qui a d'ailleurs déposé plainte dès le lendemain.

Rapidement identifiés, l’agresseur et le responsable de l’enregistrement n'ont pas nié leur responsabilité, mais contestent en revanche le caractère homophobe.

Mercredi, le parquet d’Orléans a pourtant estimé que ces deux jeunes adultes devaient être poursuivis pour violences volontaires, précise laRep.fr, avec trois circonstances aggravantes : La préméditation, le fait qu’ils aient commis ces actes en réunion et en raison de l’orientation sexuelle de la victime.

Ils devraient être jugés dans les prochains jours par le tribunal correctionnel.

1 Comment

Comments are closed.