Zambie : Le procès d'un militant des droits des gays reporté

Zambie : Le procès d'un militant des droits des gays reporté

Le procès très médiatisé du militant des droits des gays zambien Paul Kasonkomona, accusé de faire l’apologie de l’homosexualité, a été reporté mercredi après que son avocat eut demandé que la Haute Cour tranche sur la pertinence de l’accusation.

Paul Kasonkomona, 38 ans, a été arrêté le mois dernier et inculpé d' »incitation à prendre part à des activités immorales » après être apparu en direct dans une émission de télévision où il a plaidé pour les droits des homosexuels.

Cela a été interprété comme une promotion de l’homosexualité, qui est interdite en Zambie, comme dans la plupart des pays africains.

Paul Kasonkomona plaide non-coupable.

Son avocat Sunday Nkonde a fait valoir devant le tribunal mercredi qu’il n’y avait pas de définition juridique claire de ce qui constitue des « activités immorales », estimant que c’était à la Haute Cour de Zambie de se pencher sur la question.

Le juge Lameck Ngambi a reporté l’affaire au 4 juin.

L’arrestation de Paul Kasonkomona avait indigné les groupes de défense des droits de l’homme.

Dans une autre affaire, début mai, deux jeunes hommes ont été arrêtés pour « sodomie » et « acte sexuel contre-nature ».

(Source AFP)