-->

#Vidéo. Quand un garçon de 12 ans prend la parole pour défendre l'égalité du mariage dans l'Utah : "J'ai deux mamans, et je les aime !"

#Vidéo. Quand un garçon de 12 ans prend la parole pour défendre l'égalité du mariage dans l'Utah : "J'ai deux mamans, et je les aime !"

Et si on écoutait davantage les enfants issus de familles homoparentales pour mieux cerner le débat, plutôt que de donner du poids aux propos de tous ces mouvements d'homophobes qui prennent la parole soi-disant dans leur intérêt mais n'hésitent pas à les dénigrer ?

Ce vendredi dernier, au sein même du capitole d'état de la ville de Salt Lake City, et devant une foule bruyante de centaines de partisans pro-mariage-gay, le jeune Riley Hackford-Peer, a témoigné de son expérience en tant qu'enfant de parents homosexuels pour remercier ses mamans :

"Je suis ici pour vous parler d'amour, de famille et de l'égalité des droits. Certains ne croient pas que je suis le fruit d'une famille aimante et heureuse parce que mes mamans sont homosexuelles, mais ils ont tort. Je les aime toutes les deux, et mes mamans m'aiment, moi et mon petit-frère, d'un amour inconditionnel."

Le garçon a ainsi expliqué que ses mamans se sont rencontrées lorsqu'elles étaient encore étudiantes, il y a 17 ans, et s'étaient d'ailleurs unies lors d'une cérémonie en 1997 à Salt Lake City, en présence d'amis et membres de la famille : "Mais cet engagement ne leur a pas permis d'accéder aux mêmes droits que les couples mariés officiellement."

Le 20 décembre dernier pourtant, lorsque le juge fédéral Robert Shelby a déclaré "inconstitutionnelle" la loi de 2004 interdisant les unions homosexuelles dans l'Utah, et de cet fait légalisé les mariages entre couples de même sexe, Kim et Ruth, les mamans de Riley, ont franchi le pas : "C'était une explosion de joie dans mon coeur..." s'est ému le garçon.

Malheureusement, Gary Herbert, le gouverneur de l’Etat, où vit une importante communauté mormone, a interjeté ensuite, au début du mois de janvier, l'appel devant une cour de l’Ouest américain, afin d'empêcher que ne soient célébrés davantage de mariages gay, ceux-ci s'étant multipliés depuis. Une suspension approuvée par la Cour suprême mais qui ne constitue pas une prise de position contre l'union homosexuelle.

"Le gouverneur Herbert veut traiter mes mamans injustement. Il dit vouloir protéger les familles, mais je tiens à lui faire savoir que ma famille mérite également une protection. J'ai deux mamans, je les aime, et elles méritent tout autant que leur mariage soit reconnu partout."

Faudrait-il penser que le dicton soit vrai et que la vérité sort effectivement de la bouche des enfants ?

Pour mémo, aux Etats-Unis, les lois régissant le mariage sont du ressort des Etats et près de 30 d’entre eux ont adopté des textes limitant le mariage aux couples hétérosexuels. Mais 17 autres Etats ainsi que la capitale fédérale Washington permettent aux couples de même sexe de se marier.

Terry G./Joëlle B.

[youtube]http://youtu.be/t6Jt4Ou_1Xs[/youtube]

>> 12-Year-Old Boy Speaks Up For Marriage Equality In Utah: 'I Have Two Moms And I Love Them'

Standing before a boisterous crowd of marriage equality supporters inside the state capitol in Salt Lake City on Friday, Riley Hackford-Peer spoke about his experiences as a child of gay parents and the love they've shown him and his younger brother through the years.

"I'm here today to talk about love, family and equal rights," Hackford-Peer told the cheering crowd. "Some people do not believe that I'm from a loving family because my moms are gay -- they are wrong. I love my moms, and my moms love me and my brother, unconditionally."

Hackford-Peer explained that his moms met 17 years ago when they were in college. "They had a commitment ceremony here in Salt Lake City in 1997; lots of friends and family came, but it didn't make them legally married," he said.

But on Dec. 20, 2013, after U.S. District Judge Robert Shelby ruled that Utah's same-sex marriage ban was unconstitutional, his moms, Kim and Ruth, tied the knot.

"It felt like fireworks bursting in my heart," Hackford-Peer said of the happy event.

Hundreds had gathered at the state capitol on Friday to protest Utah Governor Gary Herbert's decision not to recognize same-sex marriage in the state. According to the Los Angeles Times, the rally took place just hours after the federal government's announcement that it would recognize same-sex marriages performed in Utah despite Herbert's decision.

"Governor Herbert wants to treat my moms unfairly," Hackford-Peer said at the conclusion of his speech. "He says he wants to 'protect families.' But I want to tell him that my family deserves protection, too. I have two moms -- and I love them. And they deserve to have their marriage recognized everywhere."