Un juge d'Irlande du Nord se prononce pour l'adoption pour les homosexuels

Les couples non mariés et homosexuels devraient être autorisés à adopter des enfants, a déclaré jeudi un juge de Belfast, la capitale de l’Irlande du Nord, au Royaume-Uni, alors que la loi nord-irlandaise de 1987 sur l’adoption interdit à ces deux catégories de population d’adopter.

Des militants pour les droits des homosexuels avaient plaidé en faveur de la poursuite d’une action en justice de la part de la Commission des droits de l’Homme d’Irlande du Nord. Mais le ministre de la Santé Edwin Poots, un protestant évangélique opposé à l’homosexualité, a déclaré que le gouvernement ferait appel.

Seamus Treacy, juge au sein de la Haute cour de justice de Belfast, a considéré jeudi que la loi sur l’adoption allait clairement à l’encontre les lois européennes des droits de l’Homme sur la vie privée et la discrimination.

Le chef de la commission pour les droits de l’Homme d’Irlande du nord, Michael O’Flaherty, a quant à lui déclaré que cette action en justice « cherchait à protéger les intérêts des enfants. Etant donné le nombre d’enfants abandonnés qui ont besoin d’une famille en Irlande du Nord, la perspective d’un élargissement de la liste de parents potentiels est loin d’être exagérée ».

L’Irlande du Nord compte 2.500 enfants pupilles de l’Etat en attente d’être adoptés.

Dans le reste du Royaume-Uni, certaines régions permettent déjà aux couples homosexuels et non mariés d’adopter des enfants. Mais en Irlande du Nord, la loi n’autorise l’adoption qu’aux couples mariés ou aux adultes célibataires, y compris les homosexuels. L’Irlande du Nord, comme le reste du Royaume-Uni, a légalisé le mariage des couples homosexuels en 2005. Deux ans plus tard, un gouvernement bi-confessionnel formé de protestants britanniques et de catholiques irlandais, la plupart de tendance religieuse traditionnaliste prenait la tête de l’Irlande du Nord.

Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121018.FAP1043/un-juge-d-irlande-du-nord-se-prononce-pour-l-adoption-pour-les-homosexuels.html