UMP 3 sénateurs sarthois s'élèvent contre le projet de mariage pour tous

Les trois sénateurs UMP de la Sarthe, Jean-Pierre Chauveau, Marcel-Pierre Cléach et Roland du Luart, s’élèvent contre le projet de mariage pour tous qui « reviendrait à introduire un mensonge dans la filiation », dans un communiqué publié mardi.

« La loi peut-elle dire qu’un enfant est né de deux pères ou de deux mères? Une telle révolution anthropologique reviendrait à introduire un mensonge dans sa filiation », déclarent les sénateurs.

« La reconnaissance dans la loi de deux parents du même sexe, le remplacement dans le Code civil de ‘père et mère’ par ‘parent’revient à dire que la différence des sexes n’existe pas (…). Or pour se structurer, un enfant a besoin de savoir qu’il est né de l’union d’un homme et d’une femme » assurent-ils.

Le projet de loi « entraînerait des bouleversements majeurs pour la famille, les enfants et donc, l’ensemble de la société ». « Non, ce n’est pas être homophobe de dire qu’une famille, c’est un père, une mère et des enfants nés de leur union ou adoptés par eux! », lancent-ils. « Non, ce n’est pas refuser l’égalité de dire qu’il est impossible à deux hommes ou à deux femmes d’avoir des enfants! C’est un constat de pur fait! », ajoutent-ils.