-->

Six hommes, dont un adolescent de 15 ans, interpellés au Gabon pour « actes » d’homosexualité

Six hommes, dont un adolescent de 15 ans, interpellés au Gabon pour « actes » d’homosexualité

Sous surveillance, ils auraient été « pris sur le vif » par la brigade de gendarmerie de Moanda et présentés ce vendredi 24 février devant le tribunal de 1ère instance de Franceville, dans le sud-est, pour « outrage » présumée aux « bonnes meurs ».

Six hommes, dont un congolais (RDC), un sénégalais, un tchadien et trois gabonais, parmi lesquels un jeune de 15 ans, mais bien « révolu », insiste la presse locale, qui a diffusé les noms et photos des accusés, en épargnant toutefois l'adolescent. Il a plaidé l'acte non-consenti, a indiqué le procureur de la République, Gilbert Mbarangolo, mais sans autre détail, par « obligation de réserve ». Les cinq autres prévenus risquent par conséquent d'être également inculpés pour viol.

L’homosexualité n’est pas une infraction au Gabon, mais considérée comme « immorale » par la société. Seul le ressortissant congolais aurait d'ailleurs affirmé son orientation sexuelle : il est né ainsi, rien de contre nature. Les autres ont expliqué avoir été séduits sur l'instant.

Valentine Monceau
stophomophobie.com