Sexualité:Lancement ce week-end d'une enquête française sur la biphobie

Trois associations de défense des homosexuels, SOS homophobie, le MAG jeunes LGBT, Act Up-Paris et l’association de défense des bisexuels Bi’cause, ont annoncé jeudi le lancement ce week-end d’une enquête française sur la biphobie.

Selon la vice-présidente de SOS homophobie, Léa Lootgieter, il y a déjà eu des études sur le rejet des personnes bisexuelles par des sociologues mais jamais une enquête n’avait été organisée par la communauté LGBT.

« Les bisexuels sont victimes de clichés dans la communauté LGBT et chez les hétéros. On leur reproche d’avoir de multiples partenaires, d’être ainsi un vecteur de transmission du sida, de ne pas être attachés à la défense des homosexuels, et c’est cela que nous voulons mesurer », a ajouté Léa Lootgieter, qui espère obtenir un millier de réponses à un formulaire composé d’une quinzaine de questions.

Le questionnaire est disponible sur internet et sera également diffusé dans la rue à Paris, Marseille, Strasbourg, Nice, Nantes, Montpellier et Besançon.

Les résultats de cette enquête seront communiqués le 17 mai 2013 à l’occasion de la journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie (Idaho), ont annoncé les associations.