Sénégal : Un homme, « présumé homosexuel », lynché par la foule à Dakar

Sénégal : Un homme, « présumé homosexuel », lynché par la foule à Dakar

Des vidéos de l’agression d’un jeune homme à Dakar, lynché par plusieurs dizaines d’individus, sous des insultes homophobes, est apparue ce 17 mai sur les réseaux sociaux, en pleine controverse autour du footballeur sénégalais Idrissa Gana Gueye, joueur du Paris-Saint-Germain qui a refusé de s’associer à la lutte contre les LGBTphobies en arborant un maillot arc-en-ciel lors d’un match en France.

La victime, dénudée, encerclée, est violentée, et la foule appelle à « tuer le sale homosexuel, avant que la police n’arrive », entend-on en wolof (langue parlée au Sénégal). « Il ne mérite pas de vivre ! ».

La police aurait ouvert une enquête.

Rappelons toutefois que la loi sénégalaise réprime d’un à cinq ans de prison les relations homosexuelles, et le refus d’Idrissa Gana Gueye, notamment soutenu par le président Macky Sall, n’a fait que cautionner et relancer la répression à l’encontre des personnes LGBT+ dans le pays. Aucun message d’ailleurs d’indignation pour cette nouvelle agression homophobe.

Et puis, comme le souligne la Fédération Française dans une lettre adressée au joueur, que « l’impact du football dans la société et la capacité des joueurs à représenter un modèle pour ceux qui les admirent nous donnent à tous une responsabilité particulière ».