Selon Jean-Marie Le Pen : « la pédophilie a trouvé ses lettres de noblesse dans l'exaltation de l'homosexualité » (VIDEOS)

Selon Jean-Marie Le Pen : « la pédophilie a trouvé ses lettres de noblesse dans l'exaltation de l'homosexualité » (VIDEOS)

« L'abaissement des règles morales est une constante d'une société décadente, et je crois que la pédophilie, qui a trouvé ses lettres de noblesse... interdites, mais tout de même, dans l'exaltation de l'homosexualité, met en cause toutes les professions qui approchent l'enfance et la jeunesse », affirme le président d'honneur exclu cet été du Front national alors qu'il était interrogé dans son « Journal de bord », une vidéo hebdomadaire postée sur son site sur le « matraquage médiatico-politique » dont serait « victime » le cardinal Barbarin.

« Il est certes extrêmement condamnable que ce soient des prêtres qui se sont laissés aller à de tels errements, mais ils sont des hommes aussi, des êtres humains capables de toutes les fautes », poursuit Jean-Marie Le Pen, en soulignant les précisions récentes de la ministre Najat Vallaud-Belkacem sur les 27 radiations de l'Éducation nationale en 2015, liées à des cas de pédophilie ou de pédopornographie.

Concernant les membres du clergé, « s'ils ont été protégés, fût-ce par le silence des autorités, ceci est blâmable. Mais je ne suis pas sûr qu'on ne fasse pas à monseigneur Barbarin un "procès d'Allemand", et que l'affaire soit médiatisée de façon à ce qu'elle pût toucher l'ensemble des catholiques et des chrétiens comme s'ils étaient complices de ces agissements ».

C'est à partir de 10 mn 10, environ, pour vous éviter trop d'horreurs.

Cette énième provocation intervient alors que Marion Maréchal-Le Pen, dont la seule préoccupation en tant que députée du Vaucluse semble encore être le mariage des couples homosexuels, déclarait lors d'une conférence de presse ce mercredi à Milan : craindre qu'il « n'ouvre la porte à la polygamie ».