Quand un couple de #pingouins #homosexuels suscite l'émotion au zoo de Tel-Aviv

Quand un couple de #pingouins #homosexuels suscite l'émotion au zoo de Tel-Aviv
Attendris devant le petit couple parfait formé par Suki et Chupchikoni, les soigneurs du zoo Ramat Gan en Israël ont été très surpris de découvrir que les deux pingouins étaient en réalité deux femelles, comme le relate le journal Haaretz.
Des pingouins lesbiens
Elles sont inséparables, se bécotent et se sautent régulièrement dessus. Leur comportement est typiquement celui d’un couple de pingouins et, hormis le fait d’attendrir les soigneurs, il n’a jamais éveillé les soupçons. Et pourtant, c’est une petite révolution dans le monde du zoo. Car ces deux pingouins sont un des rares couples animaliers lesbiens à vivre en captivité. Les mâles et les femelles de l’espèce n’étant pas différentiables à l’œil nu, c’est lors d’un examen sanguin de routine que les soigneurs de Ramat Gan se sont rendus compte que Chupchikoni n’était pas un mâle, comme ils l’avaient jusqu’alors pensé, mais une femelle. Tout comme sa compagne Suki dont elle ne se sépare jamais.
Un cas rare
Que ceux qui se demanderaient comment les soigneurs ont pu estimer que les deux pingouins formaient un couple, la vétérinaire Mor Porat répond : “Elles marchent tout le temps ensemble. Lorsque l’une commence à marcher, l’autre la suit. Elles montrent un comportement de cour, elles se nettoient mutuellement, chantent. Elles ont également construit leur propre nid. Et nous avons pu observer pendant quelques mois qu’elles agissaient comme si elles nichaient même si elles n’avaient pas d’œufs”. Les deux femelles grimpent également l’une sur l’autre comme si elles cherchaient à s’accoupler. Les comportements homosexuels sont fréquents chez les animaux mais surviennent généralement entre les mâles. Il est plus rare d’observer la réciproque chez les femelles, du moins en captivité. D’ailleurs, il ne s’agirait pas pour Suki et Chupchikoni d’un choix par dépit. Selon Tamuz Setti, dirigeante du département des oiseaux du zoo, de nombreux jeunes mâles sont également présents dans l’enclos et le personnel encadrant est donc “certain qu’elles ont fait le choix d’être ensemble”.

>>Zookeepers at the Ramat Gan Zoo were sure they were dealing with just another penguin couple until a routine blood test revealed a surprise finding.

Both the penguins were female.

Mor Porat, a keeper at the Tel Aviv zoo, said she had heard of male penguins coupling but never two females.

She initially suspect the pairing was down to a lack of potential male mates in the enclosure.

“This is not the reason. If they wanted to choose a male they could have done it.”

Porat said zookeepers knew the pair were a couple because of their behaviour over the last few months.

“This is something very special.”

“They walk together all the time. They’re showing some courtship behaviour. They’re cleaning each other. Singing to each other. Building their own nest. For a period of some months or so they were acting like they’re nesting.”


[youtube]http://youtu.be/ujZkb20Fll8[/youtube]

Avec : http://www.gentside.com/insolite/un-couple-de-pingouins-homosexuels-cree-le-buzz-dans-un-zoo-de-tel-aviv_art57614.html