#Propagande anti-gay en #Russie : une #transsexuelle de 22a s'est suicidée après avoir perdu "travail", "maison" et "famille"

#Propagande anti-gay en #Russie : une #transsexuelle de 22a s'est suicidée après avoir perdu "travail", "maison" et "famille"

La jeune femme qui faisait ses premiers pas pour s’affranchir, entourée de ses amis, ne connaitra pas l’aboutissement de ses reves et découvrir le monde. Elle a mis fin à ses jours le 16 octobre denier.

Licenciée par la mairie d’Ekaterinbourg qui craignait de tomber sous le joug de la loi concernant donc les divergences d’orientations sexuelles dites « non-traditionnelles » en employant une transsexuelle, et rejetée par sa famille qui avait déjà du mal à l’accepter, elle n’aura pas pu assumer moralement, ni d’ailleurs financièrement les remboursements d’un emprunt qu’elle avait souscrit pour l’achat de son appartement et de sa voiture.

Masha Best, célèbre avocate et fervente militante des droits pour les LGBT s’est déclarée choquée par l’indifférence du peuple russe, et n’a pas hésité à s’attaquer directement à Vladimir Poutine qu’elle considère coupable : « Dasha Schtern est une victime du système mis en place par Poutine qui ne laisse aucune place aux trans, aucune place aux personnes différentes. »

Ce 19 octobre, des défenseurs des droits humains et autres activistes de la cause LGBT se sont rassemblés paisiblement sur la place rouge, avec bougies, pétales de roses et slogans en hommage à la jeune femme, et protester contre les lois homophobes russes : « Morte parce que l’indifférence », « Assassinée par la Russie », « Stop à la discrimination » et « Stop aux meurtres des trans« .

En espérant réveiller les consciences… paix à son âme.

Terry G.