Paris : Quatre interpellations suite à la vandalisation de deux bars dans le Marais

Paris : Quatre interpellations suite à la vandalisation de deux bars dans le Marais

Quatre jeunes, qui avaient tagué cet été des croix gammées et celtiques sur les façades du Banana Café et du Cox, deux célèbres bars LGBT du Ier et du IVe arrondissement, ont été interpellés ce mercredi 7 octobre à leurs domiciles respectifs, en Seine-et-Marne et en Seine-Saint-Denis.

Il s’agit de trois mineurs (de 16 et 17 ans) et d’un jeune majeur âgés de 18 ans, qui ont pu être identifiés grâce aux images de vidéosurveillance. Les inscriptions, très rapidement effacées pas les services de la Ville, avaient donné lieu à des dépôts de plainte des deux établissements ciblés ainsi que par STOP homophobie.

Les suspects ont reconnu les faits, se disant « nationalistes et racialistes, mais pas homophobes ». Ils ont été remis en liberté à l’issue de leur garde à vue. Trois d’entre-deux seront convoqués ultérieurement en justice pour « provocation à la haine raciale ». Le quatrième a été condamné à effectuer un stage de sensibilisation à l’histoire de l’extermination des juifs, comme le prévoit la convention signée entre le Mémorial de la Shoah et le Parquet de Paris.

Laissez un commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.