Paris : le vice-président du comité Idaho victime d'une agression homophobe

Alexandre Marcel a porté plainte pour une agression visant à « punir les pédés », à la sortie d’une discothèque parisienne.

Le vice-président du comité Idaho (International Day against Homophobia and Transphobia), Alexandre Marcel, a annoncé à l’AFP qu’il avait porté plainte samedi après avoir été agressé vers 2 heures du matin dans une discothèque gay du Marais à Paris par cinq individus « voulant punir les pédés ». La plainte, a-t-il précisé, a été déposée à Paris, au commissariat du 3e arrondissement. « Cinq Maghrébins se sont présentés vers 2 heures devant la discothèque le CUD, dans le 3e arrondissement pour punir les pédés au nom du Coran. Il y a eu des échanges de coups de poing, l’un d’entre eux a réussi à rentrer dans l’établissement et a arrosé la foule, dont moi-même à l’aide d’une bombe lacrymogène au poivre », a déclaré Alexandre Marcel.

« Ce qui m’a le plus surpris, c’est que les videurs m’ont dissuadé de porter plainte en me disant : Ça ne sert à rien, on ne les retrouvera pas », a-t-il ajouté. « Si les videurs, qui ont pris des coups et dont l’un saignait abondamment du nez, ne portent pas plainte et dissuadent des gens de porter plainte, c’est très grave, car cela empêche d’avoir une visibilité sur les agressions dans ce quartier », a estimé Alexandre Marcel, qui, onze heures après les faits, affirmait avoir toujours du mal à respirer. Alexandre Marcel a demandé aux responsables religieux « de se mettre d’accord pour lutter contre l’homophobie », même s’ils sont « contre l’homosexualité ».

Source : http://www.lepoint.fr/societe/paris-le-vice-president-du-comite-idaho-victime-d-une-agression-homophobe-03-11-2012-1524410_23.php