-->

Mariage pour tous : Deux ans après son adoption en Finlande, le Parlement entérine le texte

Mariage pour tous : Deux ans après son adoption en Finlande, le Parlement entérine le texte

Les députés finlandais étaient de nouveau appelés à se prononcer ce vendredi 17 février sur la question de l'extension des droits du mariage aux couples homosexuels, déjà approuvée en 2014, mais remise en cause par « une manœuvre ultime » de ses opposants qui ont réussi à lever une initiative populaire afin d'abolir la loi. Elle devrait toutefois entrer en vigueur comme prévu le 1er mars 2017.

Les parlementaires ont en effet rejeté le texte et confirmé le premier vote à une plus large majorité encore de 120 voix contre 48.

Mardi, la commission des lois s'était opposée à l'initiative. Mais les élus les plus à droite, « chrétiens-démocrates » et « Vrais Finlandais » (formation conservatrice entrée au gouvernement en 2015), ont insisté pour que l'ensemble de l'assemblée soit consultée. Des partisans de la législation les ont d'ailleurs accusés de flatter leur électorat conservateur à l'approche des municipales d'avril et de faire perdre du temps au Parlement. Le député centriste Mikko Kärnä avait même présenté ses excuses aux familles arc-en-ciel « qui devront endurer que la question soit débattue une fois de plus ».

La Finlande, qui permet les unions civiles entre partenaires de même sexe depuis 2002, restait le dernier pays nordique à ne pas autoriser le mariage pour tous. Elle est bien désormais le 12e d'Europe à l'avoir légalisé.

Joëlle Berthout
stophomophobie.com

>> Parliament's Legal Affairs Committee has drawn up a report on a citizens' initiative that opposes the legality of gender-neutral marriage in Finland. The report proposes that the anti-gay marriage initiative be rejected outright.

The new initiative – put forward by the conservative Aito avioliitto or « Genuine Marriage » movement – aims to overturn same-sex marriage legislation which will come into effect on March 1, 2017 by presidential decree.

The gay marriage law was itself the result of Finland's first successful citizens' initiative. Opponents of same-sex marriage responded with an initiative of their own in late 2015.

The Legal Affairs Committee bases its rejection proposal on the principle that especially legislation related to key institutions such as marriage must be formulated to be consistent, stable and predictable.

Following Parliamentary debate, the Committee's proposal to reject the Aito avioliitto initiative will be discussed on Thursday, with the vote occurring on Friday.