Mariage homosexuel - Franck Riester (UMP) : "La droite devrait se réjouir"

Le député-maire UMP de Seine-et-Marne estime que le mariage homosexuel ouvre « un droit aux uns sans en enlever aux autres ».

Ils sont une poignée, mais ils existent et font entendre leur petite musique dissonante. Des députés de droite favorables au mariage homosexuel, à l’instar de Chantal Jouanno et d’Yves Jégo, membres
de la nouvelle Union des démocrates et indépendants de Jean-Louis Borloo, se disent prêts à voter le texte présenté mercredi en conseil des ministres qui autorise le mariage des personnes du même sexe. À l’UMP, le député de Seine-et-Marne, Franck Riester, fervent militant du mariage gay, souhaite un débat « dépassionné ».

Le Point.fr : Que pensez-vous de l’hostilité des élus de droite au mariage homosexuel ?

Franck Riester : Je respecte ceux qui ont un avis différent du mien. Sur un sujet de société comme celui-ci, il est important de s’exprimer d’une façon apaisée et de voter en conscience. Pourquoi empêcher les personnes homosexuelles qui s’aiment de voir leur amour reconnu par la République ? Le mariage n’induit plus nécessairement la procréation. Sinon, cela reviendrait à l’interdire aux couples qui ne peuvent pas avoir d’enfant. Sans compter qu’aujourd’hui il y a un premier enfant sur deux qui naît hors mariage. Notre société compte des familles « classiques », mais aussi recomposées, monoparentales et homoparentales. Il y a des centaines de milliers d’enfants qui grandissent dans les familles homoparentales et qui n’ont pas les mêmes droits que les autres. Défendre « le droit de l’enfant », c’est d’abord garantir à ces enfants les mêmes sécurités juridiques, ce que contribue à faire cette loi.

De quoi ont-ils peur ?

De voir la société se déstructurer. Je leur réponds que c’est le contraire. Les valeurs attachées au mariage, comme l’engagement et la fidélité, sont défendues par notre famille politique. Ce sont des valeurs qui ont un rôle de structuration de la société, alors si davantage de personnes revendiquent le droit de pouvoir bénéficier de cette institution, on devrait tous s’en réjouir. Surtout qu’il s’agit d’ouvrir des droits aux uns sans en enlever aux autres.

Que pensez-vous de la proposition de certains ténors de l’UMP – François Fillon, Christian Jacob – d’abroger cette loi si la droite revenait au pouvoir ?

Je n’y crois pas. D’abord, soyons lucides, on ne pourra pas « démarier » ! Et puis ensuite, regardons ce qui se passe ailleurs. En Espagne par exemple, la droite avait dit qu’une fois revenue aux responsabilités elle abrogerait le mariage pour tous. Or, elle vient d’annoncer qu’elle ne le fera pas. C’est la preuve qu’avec le temps les grandes réformes sociétales, une fois votées et mises en oeuvre, ne sont plus contestées ni remises en cause.

Source : http://www.lepoint.fr/societe/mariage-homosexuel-franck-riester-ump-la-droite-devrait-se-rejouir-08-11-2012-1526791_23.php