-->

Liège : 12 et 8 ans requis contre les auteurs d'une tentative d'homicide à caractère homophobe

Liège : 12 et 8 ans requis contre les auteurs d'une tentative d'homicide à caractère homophobe

Évoquant la requalification des faits en tentative d'assassinat, le parquet général a requis jeudi devant la cour d'appel de Liège, des peines de 12 ans et 8 ans de prison à l'encontre de Michel L. (38 ans) et Robert M. (27 ans), qui avaient précipité un homme de 53 ans dans les eaux glacées de l'Ourthe, rapporte Belga.

Rencontrée dans un café, la victime s'était confiée sur son homosexualité, avant d'accepter d'être raccompagnée à son domicile par les deux individus. Mais ils vont changer d'itinéraire pour s'arrêter dans un endroit isolé et l'agresser, sexuellement, avant de le rouer de coups et le pousser dans le fleuve. Il avait échappé de peu à la mort en se hissant le long du bassin, secouru ensuite par des passants qui vont alerter la police.

En première instance, Michel L. avait été condamné à 6 ans de prison pour une tentative de meurtre à caractère homophobe. Et son complice, à 4 ans avec sursis partiel, la circonstance d'homophobie n'ayant pas été retenue.

Les avocats des deux prévenus contestent bien évidemment les accusations, comme l'intention d’homicide d'ailleurs, sollicitant la disqualification en faits de coups et blessures. Ils minimisent également leurs intentions à « une relation homosexuelle qui aurait mal tournée », d'où leur frustration et colère. Ils ont en outre réclamé l'acquittement pour les préventions de viol, de séquestration et de vol.

L'arrêt sera prononcé le 16 février prochain.

Joëlle Berthout
stophomophobie.com