-->

Le Pape "homo-folisé" selon l'animateur d'une radio catholique américaine anti-gay

Le Pape "homo-folisé" selon l'animateur d'une radio catholique américaine anti-gay

Homosexualité, divorce, avortement : le Saint-Père était pourtant très clair en appelant à la "miséricorde". "Qui suis-je pour juger ?"

Vivre pour comprendre, mais, tandis que la plupart des défenseurs des droits humains ont salué cette première ouverture, les messages du Pape François ne font pas bons échos parmi les troupes des ligues extrémistes catholiques américaines qui dénoncent un "sinistre complot pour affaiblir l'autorité morale de l'Église !"
Le Souverain Pontife, ne serait plus désormais que la "victime" ou du moins, "la marionnette" d'un "Lobby Gay" (encore et toujours) "...sbires de Satan incarnés...".

Ce sont les tristes propos de Peter LaBarbera, homophobe affranchi, animateur radio et président du groupe "Americans for Truth About Homosexuality" (les américains pour la vérité à propos de l'homosexualité) qui aura également déclaré sur son site que des prêtres homosexuels... attention, homosexuels, mais pas "pédophiles" auraient investi le Vatican pour abuser, dans de grandes orgies discrètes, de jeunes gens quelque peu désabusés.

"Coucher avec des adolescents n'est pas une question de pédophilie mais d'homosexualité et le Pape est bien trop naïf de douter de la nuisance des homosexuels qui lui insufflent la mauvaise parole." Les représentants du Vatican nous cacheraient donc toute la vérité sur ce scandale, et ce sont les militants LGBT qui déforment les mots à leur avantage pour promouvoir l'homosexualité et discréditer l'église".
Ce même message était ensuite relégué sur ​​le programme CNN "New Day" par le président de la Ligue catholique, Bill Donohue.

Le Pape dénonçait lui plus dernièrement, dans un discours à Cagliari, le "Dieu argent" : "un système économique qui a en son centre une idole qui s'appelle l'argent". Et comme la plupart des groupes religieux américains, comme celui de Peter LaBarbera et Bill Donohue, gèrent des empires de communication qui amassent des sommes et des dons astronomiques... si Jésus répugnait les pharisiens, il est probable que "François" également.

T.G. stophomophobie.com