Le mariage pour tous bientôt autorisé dans tout le Mexique

Le mariage pour tous bientôt autorisé dans tout le Mexique

>> How Mexico Quietly Legalized Same-Sex Marriage

[spacer]

La communauté LGBT et ses soutiens ont célébré lundi 15 juin une décision de la Cour suprême mexicaine qui ouvre la porte au mariage pour les couples de même sexe dans l’ensemble du pays.

La plus haute instance judiciaire de ce pays très catholique a émis le 3 juin un jugement, rendu public seulement vendredi, déclarant inconstitutionnelle toute décision d’interdire le mariage pour les couples d’hommes ou de femmes dans ses États.

“Le but du mariage n’étant pas la procréation, rien ne peut justifier que cette union soit hétérosexuelle ou qu’il soit inscrit qu’elle ne puisse être uniquement conclue entre un homme et une femme”, précise la décision. “L’existence même d’une telle restriction est discriminatoire”.

Le Mexique rejoint l’Argentine, du Brésil et de l’Uruguay

Si elle n’oblige pas les États à modifier leur loi, la Cour suprême impose par cette décision aux juges de se prononcer en faveur des mariages pour tous dès lors qu’ils sont saisis par un couple, légalisant de fait le mariage entre personnes du même sexe dans l’ensemble du pays.

“C’est un progrès important pour nous, une avancée pour nos droits qui ouvre la voie à des changements culturels”, a déclaré à l’AFP Tania Leon de la Fondation Arcoiris.

Le mariage pour tous, comme il a été appelé en France, était jusqu’alors en vigueur dans la seule ville de Mexico (depuis 2007) et deux États (Coahuila et Quintana Roo). Avec cette décision, le Mexique se rapproche du petit groupe de pays d’Amérique latine, composé de l’Argentine, du Brésil et de l’Uruguay, qui ont légalisé cette union.

 

[spacer]

>> Mexico’s gay and lesbian community is celebrating a key ruling by the Supreme Court that opens the door to same-sex marriage throughout the country.

The top court’s decision brings Mexico closer to a small group of Latin American nations — Argentina, Brazil and Uruguay — that allow gay marriage.

The ruling, which was quietly issued on June 3 and only became known on Friday, says that it is unconstitutional for Mexican states to ban same-sex marriage.

While the “jurisprudence” issued by the court does not oblige states to change their laws, it requires courts to rule in favor of same-sex couples whose marriages were rejected.

“It is a very important step forward for us because it involves access to rights and it’s a decision that paves the way for a cultural change, for diverse families to be more visible,” Tania Leon, a member of the Fundacion Arcoiris gay rights group, told AFP.

“There is still much to do,” Leon said, because gays and lesbian still the targets of discrimination.

Mexico City made history when it legalized same-sex marriage in 2007.

It was followed by the states of Quintana Roo and Coahuila, but Mexico’s 29 other federal entities define marriage as a union between a man and a woman.

The Supreme Court ruled: “Seeking to link the requirements for marriage to sexual preference… to procreation is discriminatory, because it unjustifiably excludes from marriage homosexual couples that are in similar condition as heterosexual couples.”

The nation’s top tribunal has chipped away at laws banning gay marriage in recent years.

A previous ruling allowed gays and lesbians to ask courts to recognize their marriages. The latest decree orders judges to automatically rule in favor of same-sex couples.

The governmental National Council to Prevent Discrimination hailed the ruling as “a historic step in recognizing the rights of the sexually diverse community.”

AFP