L'acteur américain qui incarne Spider-Man à l'écran ne verrait pas d'inconvénient à ce que son personnage soit homosexuel.

L'acteur américain qui incarne Spider-Man à l'écran ne verrait pas d'inconvénient à ce que son personnage soit homosexuel.

Peter Parker peut-il être gay ? La question risque de faire bondir de nombreux fans du super-héros Marvel. Mais Andrew Garfield, son interprète depuis “The Amazing Spiderman”, n’y verrait aucun inconvénient. C’est même l’acteur qui évoque le sujet avec son producteur Matt Tolmach, en parlant de l’éviction de Mary-Jane du prochain film, dans un entretien accordé au magazine américain Entertainment Weekly.

“Et si Mary-Jane était un mec ?” interroge Andrew Garfield avant de poursuivre par d’autres interrogations : “Pourquoi Peter Parker n’explorerait-il pas sa sexualité ? Pourquoi ne pourrait-il pas alors être gay ?”. La question mérite d’être posée d’autant que d’autres superhéros ont ces dernières années fait leur coming out comme Green Lantern, peu de temps après la sortie du film avec Ryan Reynolds.

En tous cas, Andrew Garfield affirme que cela ne le dérangerait pas du tout et va même jusqu’à suggérer l’acteur avec lequel il aimerait volontiers avoir une aventure, en tant que Peter Parker : Michael B. Jordan, révélé par la série TV “Sur écoute” et par le film “Chronicle”. Il avoue être “obsédé” par son collègue depuis “Sur écoute”, le décrivant comme quelqu’un de “charismatique et talentueux”. “Ce serait encore mieux : on aurait une bisexualité interraciale !”

Pour découvrir un Peter Parker/Spider-Man homosexuel ou bisexuel, il va falloir quand même attendre un peu. Cette question n’est pas prévue au programme de “The Amazing Spider-Man 2” que prépare activement Marc Webb pour leprintemps prochain. La France sera servie le 30 avril 2014.

par