Football : Benito Raman suspendu pour une durée indéterminée après un dérapage homophobe

Football : Benito Raman suspendu pour une durée indéterminée après un dérapage homophobe

Dans l'euphorie de la victoire de son club lors du dernier match de l'année, l'attaquant de La Gantoise, Benito Raman, s'est enflammé au moment de prendre le micro devant les supporters et s'est lancé dans un chant inapproprié visant les fans du club rival, le FC Bruges.

"Alle boeren zijn homo's" ("Tous les paysans sont des homos")

L'incident a été vivement condamné par le club qui a présenté ses excuses envers la communauté homosexuelle, envers aussi les supporters de Bruges, visés par ce refrain ("boeren' est le petit surnom que les supporters adverses donnent au Club Bruges) et tous ceux qui auraient pu être heurtés par le "dérapage" de Benito Raman. L'entraîneur de Gand, Hein Vanhaezebrouck avait déjà condamné ces propos dimanche soir.

"La Gantoise se distancie totalement du dérapage inapproprié du joueur Benito Raman hier directement après le match. De tels dérapages sont en totale opposition avec les valeurs fondamentales du club", explique le communiqué des Buffalo's. "La Gantoise plaide pour la diversité et la tolérance. La Gantoise se veut un club ouvert à tous comme en témoigne son slogan: We Are One Family, We Are Buffalo. La Gantoise tient à présenter ses excuses, d'abord à toute la communauté homosexuelle en général, à ses propres supporters homosexuels en particulier. La Gantoise présente aussi ses excuses à la communauté agricole qui a pu se sentir visée. Et La Gantoise présente enfin ses excuses aux supporters de Bruges en espérant que cet incident n'entame pas la bonne entente entre les deux clubs".

Le dérapage de trop pour ce jeune joueur de 21 ans, connu pour ses bourdes en dehors du terrain

La Gantoise rappelle que le joueur est accompagné sur le plan psychologique depuis plusieurs années et précise qu'il bénéficiera d'un accompagnement plus important encore pour l'aider à éviter de tels incidents à l'avenir. Enfin le club compte également ouvrir une discussion au sujet de cet incident avec l'ensemble du groupe de ses joueurs.