Un drapeau arc-en-ciel sur l’ambassade du Royaume-Uni en Algérie pour célébrer les droits LGBT

L’ambassadeur britannique à Alger, Barry Lowen, et Lord Tariq Ahmad de Wimbledon, Ministre d'État pour le Commonwealth et les Nations Unies du Royaume-Uni, en visite dans le pays, ont hissé, mercredi, un drapeau arc-en-ciel, pour célébrer la « London Pride », prévue ce samedi 7 juillet.

Un engagement en faveur de la communauté LGBT+ et une image également, partagée sur les réseaux par l’ambassade, qui a suscité quelques indignations, notamment de la part de certains internautes, évoquant, dans un flot d'injures, une atteinte aux mœurs et un manque de respect pour la constitution algérienne.

La photo a été supprimée, puis republiée et les insultes aussi. « L'homosexualité est une maladie », « nous ne voulons pas de sodomite », « il faut les éradiquer... »

Les médias locaux ont relayé, rappelant que l'article.338 du code pénal algérien stipule que « tout coupable d’un acte d’homo-sexualité est puni d’une peine jusqu'à deux ans de prison ferme et d’une amende ».

En espérant que nos politiques réagissent, soutien aux victimes.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Vous devez être Connecté pour poster un commentaire.