États-Unis : le pourcentage d'adultes indiquant avoir eu des relations homosexuelles a doublé en 25 ans

États-Unis : le pourcentage d'adultes indiquant avoir eu des relations homosexuelles a doublé en 25 ans

>> Study : Same-sex experiences are on the rise, and Americans are increasingly chill about it

Le pourcentage d'adultes ayant eu une expérience sexuelle avec une personne du même sexe a doublé depuis les années 1990 aux Etats-Unis, selon une vaste étude publiée mercredi qui révèle un changement rapide des attitudes culturelles face à la sexualité.

Menée à partir des résultats d'un sondage national effectué auprès de 33.700 personnes, cette enquête montre également que l'approbation de l'homosexualité s'est accrue parmi toutes les générations, surtout chez les « millennials ».

« Ces importants changements se sont produits en l'espace de seulement 25 ans, suggérant un bouleversement culturel rapide », relève Jean Twenge, professeur de psychologie à l'Université d'Etat de San Diego en Californie. Elle est la principale co-auteure de ces travaux parus dans la revue scientifique « Archives of Sexual Behavior ».

Selon cette chercheuse, ces changements semblent indiquer que les Américains « se soucient moins des normes sociales et davantage de leurs désirs ».

L'enquête indique qu'entre 1990 et 2014, le pourcentage des hommes ayant fait part de rapports sexuels avec au moins un autre homme est passé de 4,5% à 8,2%.

Pour les femmes, la proportion de celles ayant eu une expérience avec au moins une partenaire a grimpé de 3,6% à 8,7% sur la même période.

Le pourcentage d'adultes qui ont indiqué avoir eu des relations sexuelles avec des partenaires des deux sexes a plus que doublé, passant de 3,1% à 7,7%.

Chez les millennials, nés entre le début des années 1980 et celui des années 2000, 7,5% des hommes et 12,2% des femmes ont dit avoir eu des relations homosexuelles.

Les expériences sexuelles lesbiennes se produisent plus souvent quand les femmes sont jeunes tandis que l'âge ne semble pas être un facteur chez les hommes pour des rapports homosexuels.

Cette étude montre aussi clairement un changement très net des attitudes de la population face à l'homosexualité, comme en témoigne la reconnaissance du mariage égalitaire dans tous les Etats de l'Union depuis juin 2015.

De 1973 à 1990, le pourcentage des adultes qui pensaient que des relations sexuelles entre deux personnes du même sexe « n'était pas du tout un problème » avait peu bougé, augmentant de 11 à 13%.

Mais depuis les 25 dernières années une telle approbation est passée à 49% parmi tous les adultes américains et à 63% chez les millennials en 2014.

« Ces tendances sont des indications supplémentaires montrant que la culture américaine est devenue plus individualiste et plus focalisée sur le soi et l'égalité », juge la professeur Twenge. « Les Américains se sentent désormais plus libres d'avoir les expériences sexuelles qu'ils désirent ».

avec source : AFP

>> A rise in bisexuality is driving a sharp increase in same-sex experiences in the United States, according to a new study — and Americans are increasingly open to the shift.

Using data from the General Social Survey (GSS), a nationally representative survey of U.S. adults conducted since 1972 including a total of 33,728 participants, a team of social scientists found that the percentage of men reporting male sexual partners had nearly doubled from 1990 to 2014, and the percentage of women reporting same-sex experiences had more than doubled during the same period. Their study, published Wednesday in the journal Archives of Sexual Behavior, also shows a dramatic increase in the percentage of Americans who find these sexual interactions acceptable.

"The acceptance of gays and lesbians has really been the civil rights issue of the last few decades," said study co-author Jean Twenge, professor of psychology at San Diego State University and author of the book "Generation Me." Twenge, who studies the way social behavior changes over time, considers the acceptance of LGBTQ individuals to be the best example of such a change in recent history. "It’s been a social change that’s happened relatively quickly," she said.

Between 1973 and 1990, the percentage of adults who believed "sexual relations between two adults of the same sex [was] not wrong at all" only rose from 11 percent to 13 percent. But by 2014, 49 percent of all adults and 63 percent of millennials expressed tolerance of these relationships.

"Millennials are markedly more accepting of same-sex behavior than Gen Xers were at the same age — but then, so are most adults," co-author Ryne Sherman of Florida Atlantic University said in a statement. "The change is primarily one of time period, where all adults shifted in their attitudes."

That increase in tolerance likely helped drive an increase in sexual behaviors (and willingness to report them). The percentage of men who have had sex with at least one man increased from 4.5 percent to 8.2 percent between 1990 and 2014. Women reporting at least one female sexual partner increased from 3.6 percent to 8.7 percent of the population during the same period. But Twenge and her colleagues say that bisexual behavior drove this change: The percentage of survey respondents who had all same-sex partners didn't increase significantly during that time, but the percentage of adults with both male and female partners increased from 3.1 percent to 7.7 percent.