États-Unis : le mariage entre conjoints de même sexe reconnu dans sept nouveaux Etats

États-Unis : le mariage entre conjoints de même sexe reconnu dans sept nouveaux Etats

>> Government will recognize new state same-sex marriages, attorney general says

Le gouvernement américain a annoncé aujourd’hui qu’il allait reconnaître les mariages homosexuels dans sept Etats supplémentaires, soit 26 au total sur 50 et la capitale Washington, après le récent refus de la Cour suprême d’intervenir dans le débat.

La semaine dernière, la plus haute Cour du pays avait de facto légalisé les mariages des couples de même sexe dans cinq Etats, en laissant intacts des jugements inférieurs en ce sens. Entre temps, une autre cour d’appel a également jugé anticonstitutionnelles des lois interdisant le mariage homosexuel, ajoutant deux Etats à la liste. Dans un message vidéo diffusé aujourd’hui, le ministre de la Justice Eric Holder, fervent défenseur des libertés et du mariage homosexuel, a annoncé que le gouvernement fédéral reconnaîtrait dans sept Etats supplémentaires les unions des gays et des lesbiennes s’agissant de l’octroi des aides fédérales accordées aux couples légalement mariés. L’an dernier, la Cour suprême avait invalidé une partie de la loi fédérale sur le mariage qui stipulait que celui-ci n’est légal qu’entre un homme et une femme, ouvrant la voie aux indemnités et autres subventions fédérales des couples homosexuels mariés dans 19 Etats.

Avec sept Etats de plus (Colorado, Indiana, Nevada, Oklahoma, Virginie, Wisconsin et Utah), c’est donc désormais dans 26 Etats, plus la capitale fédérale Washington, que le gouvernement fédéral versera ses subsides aux couples gays légalement mariés.
M. Holder a demandé aux juristes de son ministère « de s’assurer que toutes les aides fédérales applicables soient étendues à ces couples aussi vite que possible ». « Nous ne retarderons pas nos responsabilités pour permettre à chaque couple légitime, qu’il soit de même sexe ou de sexe opposé, d’être reconnu avec ses pleins droits et responsabilités », a-t-il ajouté, estimant se rapprocher ainsi d’une « pleine égalité pour les Américains gays et lesbiennes, bisexuels et transsexuels à travers le pays ».

En outre, un juge fédéral de l’Arizona (sud-ouest) a invalidé vendredi l’interdiction du mariage homosexuel dans cet Etat. Le jugement du juge John Sedwick a pris effet immédiatement, permettant aux gays et lesbiennes de se marier dès à présent, ce qui devrait ajouter rapidement un Etat supplémentaire à la liste des Etats où le mariage homosexuel est reconnu par le gouvernement fédéral.

>> Attorney General Eric Holder announced Friday that the federal government will recognize same-sex marriages in states affected by the Supreme Court’s recent decision not to review decisions that overturned marriage bans in those states.

“We will not delay in fulfilling our responsibility to afford every eligible couple, whether same-sex or opposite-sex, the full rights and responsibilities to which they are entitled,” Mr. Holder said. “With their long-awaited unions, we are slowly drawing closer to full equality for lesbian, gay, bisexual and transgender Americans nationwide.”

Heterosexual-marriage advocates were hoping the Supreme Court would overturn several lower court rulings that legalized same-sex marriage. But instead, the nation’s highest court declined to even hear the case, essentially letting the lower court rulings stand and gay marriage to become legal.

The states chiefly affected by the ruling are Virginia, Wisconsin, Indiana, Oklahoma, Utah and — as of Friday morning — Arizona. Mr. Holder’s announcement was widely expected by legal experts, who point to the administration’s quick support of same-sex marriage in any state it becomes legal.

“The steady progress toward LGBT equality we’ve seen — and celebrated — is important and historic,” Mr. Holder said. “But there remain too many places in this country where men and women cannot visit their partners in the hospital, or be recognized as the rightful parents of their own adopted children; where people can be discriminated against just because they are gay.”

But Mr. Holder did add that the Justice Department would be ready should the debate about same-sex marriage ever eventually reach the Supreme Court.

Avec l’AFP