Christophe Girard : Mon intervention devant les associations du Printemps des Assoces LGBT

La France avait pris beaucoup de retard pour l’Égalité des droits. Elle va enfin rejoindre le camp des démocraties avancées et respectueuses des vies de chacune et de chacun.

Comme cela s’est déjà produit lors de périodes sombres de notre histoire, des factions, des réactionnaires, des intolérants tentent d’empêcher la démocratie française de progresser.

Ces groupes tentent de faire croire qu’ils parlent au nom des familles et des enfants en instrumentalisant aussi parfois des citoyens de bonne foi et avec la complicité de certains politiques.

En fait, ils n’ont qu’un objectif : maintenir leur vision étriquée et hypocrite de la société et leurs superstitions tout en créant du desordre et du chaos. On n’a jamais vu dans l’histoire des manifestations contre le droit élargi à d’autres. Ce sont les mêmes qui refusaient le droit de vote aux femmes, le droit d’avorter et soutiennent la peine de mort. Ils ne nous font pas peur car nous sommes des millions d’hommes et de femmes déterminés, libres et attachés à la devise de la République.

Nous voulons pour nos couples et nos enfants une France juste et protectrice. Vive la Liberté d’aimer. Vive l’Égalité des droits. Vive la République !

Mon intervention devant les associations du Printemps des Assoces LGBT

Les commentaires sont fermés.