-->

70 détenus d'une prison allemande en «grève de la faim» : un gay travaille en cuisine !

70 détenus d'une prison allemande en «grève de la faim» : un gay travaille en cuisine !

>> Homophober Hungerstreik in JVA Freiburg?

Lancé le 1er mai dernier par une quarantaine de prisonniers, d'origine russe pour la majorité, ce sont désormais quelque 70 «pensionnaires» de la prison de Fribourg-en-Brisgau, dans le sud-ouest du pays, qui se sont engagés dans le mouvement et refuseraient de s’alimenter.

Mais si, comme le rapportent les sites «Badische Zeitung et «queer.de», Steffen Ganninger, porte-parole du ministère de la Justice, ne l'évoque pas explicitement, il semble bien pourtant que «l'homosexualité supposée» d'un des cuisiniers soit à l'origine de toutes les préoccupations. D'après certains témoignages, les hommes auraient des doutes sur l'hygiène des repas de la cantine.

Selon Steffen Ganninger, Il s'agit d'une «démonstration de force». «Les prisonniers peuvent aussi s'acheter de la nourriture», ce qu'ils font d'ailleurs déjà discrètement, et Leur état de santé est sous surveillance constante.

A suivre donc...

Terrence Katchadourian
@stop_homophobie

>> Rund 70 Insassen stören sich einem Zeitungsbericht zufolge an einem angeblich schwulen Mitarbeiter der Gefängnisküche.

In der Justizvollzugsanstalt Freiburg verweigern offenbar 70 Häftlinge aufgrund von Homophobie die Nahrungsaufnahme. Das berichtet die "Badische Zeitung" am Freitag.

Demnach habe der Hungerstreik am 1. Mai mit zunächst 40 Insassen begonnen. Bei ihnen soll es sich überwiegend um Russlanddeutsche handeln. Als Grund für den Streik hätten die Häftlinge gegenüber der JVA-Leitung angegeben, dass in der Gefängnisküche ein schwuler Mann arbeite. Der Zeitung sagte hingegen ein Häftling, es gebe Bedenken über die Hygiene in der Küche.