25 mai 1895 : Oscar Wilde était condamné aux travaux forcés « pour homosexualité »

25 mai 1895 : Oscar Wilde était condamné aux travaux forcés « pour homosexualité »

C’était il y a 120 ans. Oscar « Fingal O’Flahertie Wills » Wilde est un auteur célèbre, reconnu pour ses poèmes, ses pièces de théâtre, ses articles et romans.

Mais, dans l’Angleterre victorienne, l’homosexualité est considérée comme un délit, et les homosexuels comme des déviants.

Pour sa peine, l’écrivain d’origine irlandaise, 40 ans à l’époque, sera condamné à deux ans de travaux forcés, enfermé dans la prison de Reading, au sud de l’Angleterre. Il y écrira « De Profundis », une longue lettre à Alfred Douglas, son amant :

«Un jour, on comprendra ce que cela veut dire. On ne saura rien de la vie avant cela.».

A sa sortie de prison il s’exilera en France, et mourra à Paris en 1900, dans la misère et dans la solitude.

Prophétique ? Depuis ce samedi 23 mai, l’Irlande est devenu le premier pays au monde à autoriser le « mariage gay » par voie référendaire : https://www.stophomophobie.com/referendum-mariage-pour-tous…/

avec franceinfo.fr