PORNO BUZZ: François Sagat, awards et télé-réalité

PORNO BUZZ: François Sagat, awards et télé-réalité

Il a fait une croix sur X. François Sagat a récemment levé toute ambiguïté sur la suite de sa carrière de pornostar: il ne reviendra plus devant les caméras en tant que hardeur. Désormais, c’est une nouvelle vie qui s’ouvre à lui. L’ex-pornostar au crâne tatoué a de nouveaux projets parmi lesquels une toute nouvelle ligne de t-shirts inspirée de son look si emblématique. Porno Buzz a voulu en savoir plus.

Comment est née cette idée de ligne de vêtements?

François Sagat: Ça fait un bon moment que j’y pense. Depuis plusieurs années je voulais proposer une ligne, un produit. Là, c’est une collection de tee-shirts inspirée de mon image. Si j’ai beaucoup collaboré avec d’autres, je n’avais jamais vraiment entrepris les choses par moi-même. J’ai toujours été l’acteur ou le modèle, jamais vraiment le créateur. Ces t-shirts sont vraiment des produits de ma création, même si je l’ai réalisé en collaboration avec le styliste Pierre-Henri, parce que j’aime le travail d’équipe. On a décidé de sortir quelques articles seulement pour commencer, avec une identité qui tourne autour de mon personnage, des imprimés très identifiables… mais ça changera sûrement avec le temps! On compte enrichir la marque avec d’autres articles: des sous-vêtements, des sweats, des accessoires, des maillots de bains… Je voudrais aussi créer une ligne pour les filles. Pour l’instant, on trouve le tee-shirt exclusivement en ligne sur le site www.kicksagat.com. On vient juste de lancer le site. Je suis très excité par ce projet. Je souhaite y consacrer plus de temps.

Récemment tu as annoncé sur Twitter que tu avais définitivement mis un terme à ta carrière dans le porno mais ça fait pourtant presque deux ans que tu n’as pas tourné une scène X, pourquoi avoir mis autant de temps à officialiser les choses?

Quand on ne communique pas officiellement pour dire «voilà, c’est fini», les gens ne se rendent pas compte. Et j’avais besoin de dire à ceux qui suivent ma carrière: «c’est terminé». J’ai voulu mettre les choses au clair. Il y deux ans, je terminais le tournage d’Incubus 1 et 2 pour Titan, c’était mon dernier projet pour le X et mon implication dans ce film s’est surtout faite au niveau de sa réalisation. Je n’ai pas tourné de scène porno depuis, mais j’ai la sensation que personne n’avait véritablement remarqué mon absence. Certains blogs ont boudé ou ignoré mon actualité, estimant que je n’assumais pas mon passé pornographique… Mais c’est faux: je suis fier de ma carrière X! Plein de gens pensent que je tournais des films X tous les mois et d’autres attendaient impatiemment mon prochain film X mais il n’y en aura plus d’autres, désolé… (rires).

Comment se passe ta vie après le porno?

La transition n’est pas douloureuse. Tout ça a été progressif et, finalement, assez lent. Je pars énormément à l’étranger pour des performances ou des apparitions pour des shows (comme ici à Londres avec le très sexy Jay Roberts, ndlr). Je tourne quelques courts-métrages, dont The Fish, un projet vraiment superbe qui sortira en septembre. Récemment, j’ai tourné dans un clip pour une chanteuse Ukrainienne qui s’appelle Veronika. Je suis super content de la direction artistique, c’est le même réalisateur que les clips de Kazaki, que les lecteurs de TÊTU connaissent sûrement. Sinon côté business, mon site internet lié à TitanMen me permet de profiter d’un pourcentage non négligeable sur tous les produits Titan. Et puis maintenant il y a Kicksagat, même si je ne compte pas m’arrêter là ! J’ai une autre idée de produits… Et je continue la chanson avec le groupe I APOLOGIZE de Jean-Luc Verna. Voilà!

http://www.tetu.com/actualites/people/porno-buzz-francois-sagat-awards-et-tele-realite-23331?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+TetuActualites+%28T%C3%AAtu.com+%3A+Actualit%C3%A9s%29