Un jeune homosexuel de l'Université de l'Alberta victime de harcèlement

Un étudiant de l’Université de l’Alberta à Edmonton affirme avoir été attaqué par un groupe d’individus près de son dortoir, jeudi, en raison de son orientation sexuelle.

Chevi Rabbit, 26 ans, a affirmé qu’il marchait vers l’épicerie Safeway au coin de l’avenue Whyte et de la 109e Rue, vers 21 h, lorsqu’un groupe formé de trois hommes a commencé à lui crier des insultes homophobes.

L’un des agresseurs l’a pris par la tête et l’a jeté au sol pour ensuite lui voler son iPhone, a expliqué M. Rabbit.

Des étudiants, qui habitent dans une maison de fraternité de l’autre côté de la rue, sont allés aider la victime avant que la police n’arrive.

M. Rabbit a affirmé qu’il était surpris que l’attaque ait eu lieu dans un endroit aussi public.

« J’ai été pris par surprise, dans l’ensemble, c’est un très bon quartier », a-t-il souligné. « Il y avait des gens qui jouaient au volley-ball, qui marchaient, une mère qui faisait du jogging. C’était embarrassant, ils me traitaient de  » tapette  » devant tout le monde », a-t-il témoigné.

L’étudiant est retourné vivre chez ses parents à Ponoka, à 100 kilomètres au sud d’Edmonton, afin de se sentir en sécurité. Il soutient qu’il parcourra quotidiennement cette distance pour se rendre au campus, jusqu’à ce qu’il se trouve un nouvel endroit où habiter à Edmonton.

Chevi Rabbit indique être désormais sur ses gardes. « Et s’ils me poignardaient, et s’ils avaient un couteau. Ils ont l’air de ce genre d’individus », a-t-il affirmé.

Malgré le harcèlement qu’il a subi, le jeune homme ne cessera pas d’être ouvertement gai. Il espère que ce qu’il a vécu encouragera les gens à discuter de l’homophobie.

L’unité policière de crimes haineux d’Edmonton enquête sur l’attaque et recherche une Acura 3,2 TL 2000, a affirmé la porte-parole de la police, Patrycia Thenu.

 

 

 

 

source:http://www.radio-canada.ca/regions/alberta/2012/07/23/004-chevi-rabbit-homophobie.shtml