Tuerie homophobe d'Orlando : une campagne pour demander à l'UEFA un hommage aux victimes (VIDEO)

Tuerie homophobe d'Orlando : une campagne pour demander à l'UEFA un hommage aux victimes (VIDEO)

L’UEFA a refusé d’honorer les victimes du massacre à Orlando, lors des match de l’EURO 2016. L’argumentaire des « critères d’éligibilité aux hommages » avancé est indigne car à géométrie variable. Elle traduit une discrimination qui vise clairement les personnes LGBT et encourage les comportements homophobes, l'intimidation et la loi du silence.

L'homophobie dans le football européen serait-elle déjà à un niveau si alarmant qu'un tel hommage dans les stades lui semble « irréaliste », comme l'instance l'a déclarée ?

Une simple minute de silence et de recueillement, c'est déjà vraiment trop ?

Que valent autrement les engagements de l'UEFA contre l'homophobie dans le cadre de son programme « Respect Diversity » si elle ne saisit pas l'occasion de les traduire par un acte solennel dans un moment aussi grave ? Pourquoi n’est-elle pas conforme à son appel de 2013 de « stop à toute forme de discrimination ».

Les responsables politiques, les instances du football et du sport français n'ont-ils pas également le devoir d'interpeller l'UEFA sur la nécessité de rendre cet hommage et de promouvoir ainsi le respect de la diversité et des valeurs universelles du sport dans les stades français ?

Lors des attentats de Paris du 13 Novembre 2015, le sport mondial avait affiché sa solidarité. Quelques illustrations exemplaires :

- Une minute de silence avait été observée à Dallas, USA avant le match de NBA entre les Mavericks et les Los Angeles Lakers.

- Le club écossais d'Hamilton avait joué avec le maillot de l'équipe de France.

- La Marseillaise avait été entonnée par les 70.000 spectateurs du stade Wembley en Angleterre.

- Un énorme drapeau bleu-blanc-rouge avait été déployé au stade Santiago Bernabeu, Espagne lors d'une rencontre de foot entre Real Madrid et le FC Barcelone.

- Un moment de silence avait été respecté au Staples Center de Los Angeles avant le match entre les Clippers et les Detroit Pistons, suivi d'une Marseillaise.

- A Washington, l’équipe de hockey des Capitals avait illuminé la patinoire du Verizon Center aux couleurs de la France avant le match face aux Calgary Flames.

- Les joueurs d'Army, l’équipe de football américain universitaire de l’académie militaire, étaient entrés sur le terrain de son match de NCAA avec un grand drapeau français en plus du drapeau américain.

- Les superstars du catch de la WWE avaient eux aussi rendu leur hommage

Etc...

L'UEFA doit prendre toutes ses responsabilités et honorer les victimes d'Orlando, homosexuelles ou non, en s’appuyant notamment sur les acteurs de la lutte contre l'homophobie et de toutes les discriminations.

Nous appelons en particulier les Fédérations européennes déjà les plus engagées dans la lutte contre l'homophobie, en particulier néerlandaise, allemande, belge, anglaise, à agir dans ce sens au sein des instances de l'UEFA.

Forts des milliers de soutiens à cette pétition, nous demandons l’organisation par l’UEFA d’un hommage encore possible pour Orlando : Change.org/UEFAOrlando

1 Comment

Comments are closed.