-->

Trois millions d'électeurs irlandais consultés sur la question du mariage pour tous

Trois millions d'électeurs irlandais consultés sur la question du mariage pour tous

Let's make history #voteYes : Etonnante Irlande. Ce pays où la radio publique diffuse deux fois par jour l’Angélus et où l’Eglise catholique gère la plupart des écoles débat sereinement du mariage homosexuel. Loin de l’hystérie qui avait saisi la France en 2013 : Trois millions d'électeurs irlandais, réputés catholiques et conservateurs, consultés par référendum sur la question du mariage pour tous. Le "oui" est en bonne position pour l'emporter. "Les changements progressistes peuvent vraiment aider un peuple", assure un jeune. "Le mariage homosexuel, c'est vraiment contre nature", nuance un retraité.

Le Premier ministre en faveur

C'est la première fois qu'un pays choisit le référendum pour se prononcer sur le mariage gay. Le camp du "oui" a mené campagne sans relâche. Même le Premier ministre irlandais, de droite et catholique pratiquant, a déclaré qu'il avait évolué sur la question et qu'il soutenait désormais le mariage pour tous. Dans les sondages, le "oui" est donné gagnant à 70 %. L'homosexualité était encore considérée comme un crime en 1993 et l'avortement n'est pas légalisé.

Dans ce spot d’1.45 minutes, on voit un jeune homme endimanché faire du porte-à-porte et battre la campagne pour poser une simple question aux gens qu’il croise : « Puis-je vous demander la main de ma petite amie ? ». Le message final : « Comment vous sentiriez-vous si vous deviez demander la permission de vous marier à 4 millions de personnes » ?