Réfugié-e-s LGBT en danger : le Bundestag allemand classe l’Algérie, le Maroc et la Tunisie, dans la liste « pays d’origine sûrs »

Réfugié-e-s LGBT en danger : le Bundestag allemand classe l’Algérie, le Maroc et la Tunisie, dans la liste « pays d’origine sûrs »

« Vivre en cage au milieu des terroristes et d’autres criminels » : C'est ainsi que Yasmine (son prénom a été modifié) décrit ses dix mois de prison en Algérie. La jeune femme s’est retrouvée derrière les barreaux juste parce qu’elle est « trans ». Aujourd'hui, comme des centaines de personnes LGBT, elle vient chercher la sécurité en Allemagne.

Mais la semaine dernière, le Bundestag (le parlement) a classé l’Algérie, le Maroc et la Tunisie, dans la liste « pays d’origine sûrs » – et ce même si ces trois États du Maghreb ont des lois anti-LGBT très sévères. Cela signifie que l’Allemagne peut renvoyer les demandeurs d’asile comme Yasmine en plein danger.

Avant d'être adoptée définitivement, cette politique sera soumise au vote du Conseil fédéral allemand. C'est là que nous entrons en jeu. Si nous sommes des milliers à nous mobiliser, nous pouvons réussir à convaincre les élus encore hésitants de protéger les hommes et les femmes comme Yasmine.

Le gouvernement allemand sait bien que pour les demandeurs d’asile LGBT, les pays d’origine sont souvent tout sauf sûrs. Dans ces trois États du Maghreb, les personnes LGBT sont exposées aux discriminations, aux persécutions et aux violences.

Il y a quelques semaines seulement, deux hommes marocains étaient brutalement attaqués dans leur propre maison, avant d’être arrêtés pour homosexualité. Les membres d’All Out les ont aidés à sortir de prison. Mais des milliers de personnes en Algérie, au Maroc et en Tunisie sont toujours en danger.

Cette horrible décision sera soumise au vote du Conseil fédéral allemand très bientôt. Et les responsables politiques sont soit divisés, soit silencieux sur cette question.

Si nous sommes des milliers à nous mobiliser, nous pouvons réussir à convaincre l’Allemagne de protéger des gens comme Yasmine des ravages et des menaces qui pèsent sur leur vie dans ces pays aux dures lois LGBT.

Le droit d’asile fait partie des droits humains ! Demandons aux autorités allemandes d’empêcher le classement de l’Algérie, du Maroc et de la Tunisie comme « pays d’origine sûrs » : go.allout.org/fr/a/not-safe

Signons la pétition maintenant. Demandons aux autorités allemandes de garder les réfugié-e-s LGBT en sécurité !

1 Comment

Comments are closed.