Mariage gay La CGT se dit favorable mais inquiète de possibles effets négatifs pour les femmes

La CGT a exprimé vendredi son soutien au projet de loi sur le mariage homosexuel, qualifié d' »avancée incontestablement positive », mais elle a mis en garde contre d’éventuelles « conséquences négatives sur les droits des femmes ».

Dans un communiqué, la CGT revient sur son vote négatif lors de la consultation de deux instances, la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) et à la Caisse nationale de l’assurance vieillesse (Cnav).

L’avis de ces deux instances sur le projet de loi n’est que consultatif.

Plaidant pour l' »accès au mariage pour tous », la CGT a indiqué que son vote « ne signifie aucunement un quelconque rejet du mariage homosexuel ».

Il « avait pour objet de signifier au gouvernement qu’on ne pouvait demander aux différentes caisses de sécurité sociale concernées de donner un avis dans l’urgence, alors même que certaines dispositions du projet sont particulièrement problématiques, avec des conséquences fâcheuses notamment pour les femmes », selon la confédération de Bernard Thibault.

Elle a estimé notamment que « le texte en l’état peut conduire à une remise en cause des droits spécifiques des femmes en matière de retraite » et s’est inquiétée de voir « l’usage du féminin banni du texte ».