Le mariage pour les couples homosexuels désormais possible même en Russie, à la condition d'être un ressortissant britannique

Le mariage pour les couples homosexuels désormais possible même en Russie, à la condition d'être un ressortissant britannique

>> Gay Marriage Allowed in Russia (For Brits Only)

C'est une mesure qui avait été annoncée en mars dernier et qui vient d'être confirmée dans un communiqué publié ce mardi 3 juin sur le site internet du Bureau des Affaires Étrangères du Royaume Uni : les conjoints homosexuels britanniques pourront désormais enregistrer leur mariage dans 23 consulats à l'étranger (en Australie, en Azerbaijan, en Bolivie, au Cambodge, au Chili, en Chine, en Colombie, au Costa Rica, en République Dominicaine, en Estonie, en Hongrie, au Japon, au Kosovo, en Lettonie, en Mongolie, dans le Montenegro, au Nicaragua, au Perou, aux Philippines, à San Marino, en Serbie, au Vietnam) y compris en Russie, où les unions entre personnes de même sexe sont bien évidemment interdites.

Un revers d'ailleurs amer pour Vitali Milonov, député russe à l'origine de loi controversée sur la propagande homosexuelle, qui réclamait pourtant la création d'une "police des mœurs" pour veiller au respect de la morale et des valeurs traditionnelles. Il s'est incliné à la décision, mais n'a pas pour autant évité au passage le sarcasme "Bou-et-Poutiniste" en exprimant son "dégoût" : "Si les singes et les pervers ont l'intention de s'unir... " que le cirque soit "tant qu'il ne s'agit pas de nos citoyens russes!"

Le gouvernement britannique a déclaré que la liste de ces missions consulaires était limitée aux pays dans lesquels les ressortissants britanniques homosexuels n'avaient pas la possibilité justement de s'unir, en vertu des législations locales.

Rappelons que la loi historique légalisant le mariage pour les couples homosexuels est entrée en vigueur en Angleterre et au Pays de Galles le samedi 29 mars dernier. Un moment qualifié d'"important pour le pays" par le Premier ministre britannique David Cameron.

Terrence Katchadourian
@stop_homophobie

>> A new measure will allow British homosexual couples to tie the knot within Russia but the mastermind behind Russia's so-called gay propaganda law Vitaly Milonov appeared unfazed, saying he would allow "monkeys and perverts" to be married as long as it did not concern Russians.
In a statement published Tuesday on its website, the UK's foreign office said british citizens would be able to register their same-sex marriage at consulates in 23 countries where gay marriage is not legal, including in Russia.

England and Wales legalized same-sex marriage in July 2013.
In the statement, the UK Foreign Office said all countries on the list had agreed to the initiative, which went into force on June 3.
The Russian law banning the "promotion of non-traditional sexual relations" to minors was denounced in the West as an infringement of the rights of Russia's LGBT community.
Milonov, the St. Petersburg lawmaker who spearheaded the so-called gay propaganda bill that was signed into law by President Vladimir Putin last summer, on Wednesday dismissed the new initiative because it did not affect Russian citizens.

"The British consulates can do whatever they want," Milonov told The Moscow Times. "They can marry monkeys and register perverts for all I care."

In addition to Russia, same-sex couples will be able to marry in countries such Azerbaijan, Estonia, Latvia, China and Colombia.