Gay Pride madrilène : une « ola » en mémoire des victimes d'Orlando, « Ils sont notre famille » (VIDEOS)

Gay Pride madrilène : une « ola » en mémoire des victimes d'Orlando, « Ils sont notre famille » (VIDEOS)

Après l’hor­reur d'Orlando qui a endeuillé toutes les communautés LGBT+, les participants à la pride de Madrid ont rendu ce mercredi un hommage aux victimes, en rappelant qu'ils étaient également « notre famille ».

Le patineur vedette Javier Raya, qui vient tout récemment de faire son coming out, a choisi pour l'occasion d'embrasser à pleine bouche son compagnon, appelant ensuite la foule massée à faire une « ola » en « mémoire ».

Victor Guttierez, qui devrait également participer aux Jeux olympiques d'été de Rio avec la sélection espagnole de water-polo, a expliqué de son côté qu'il avait décidé de rendre publique son homosexualité « simplement pour briser un tabou lamentable qui existe toujours dans le milieu du sport ». Le jeune homme de 25 ans s'est en effet confié fin mai dernier, dans une revue en ligne, évoquant notamment l'invisibilité des sportifs homosexuels. Il n'y en a quasiment pas qui le révèle, assure-t-il.
Et s'il a eu « la chance » de ne pas souffrir de l'homophobie « dans sa chair », il souligne toutefois la hausse des agressions également répertoriées dans la communauté Madrilène depuis le début de l'année : « Ayons de la mémoire ! Parce que si nous pouvons aujourd'hui tous ici "célébrer notre liberté", il y a en eu beaucoup auparavant qui auront souffert et continent de subir partout dans le monde les coups, la répression et tellement d'autres abus. »

La médaillée paralympique espagnole d'escrime Cema Hassen-Bey a ensuite donné le coup d'envoi « des fêtes de l'amour et de la tolérance » et de la traditionnelle course « en talons » sur rue pavée. Selon la mairie de Madrid, plus d'1,5 million de personnes devraient ainsi participer aux festivités prévues jusqu'à dimanche.

La capitale espagnole devrait également accueillir l'année prochaine et pour la première fois, la Word Pride, organisée par l’InterPride, qui se tiendra du 23 juin au 2 juillet 2017.

Joëlle Berthout
stophomophobie.org