EGaLe-MG : Enquête Gay et Lesbienne - Médecine Générale

EGaLe-MG : Enquête Gay et Lesbienne - Médecine Générale

Une étude pour évaluer les difficultés de prise en charge ou de communication entre "médecin généraliste" et patient(e) LGBT.

Les obstacles aux soins pour les communautés gays et lesbiennes, peu connus, sont souvent relatés via des témoignages. Nous voulons aujourd’hui les définir plus précisément et les évaluer via notre questionnaire. Nous cherchons ainsi à apporter des constats solides et à améliorer l’accès aux soins des homosexuels.

EGaLe-MG- L'enquête est réalisée dans le cadre d’une thèse de médecine générale dirigée par le Dr Michel OHAYON.

- Elle est ouverte à toutes les personnes résidant en France (métropolitaine et outre-mer) ayant une attirance pour des personnes du même sexe. Cependant les spécificités de santé des parcours trans liées à la fois à la sexualité, au sexe et au genre des personnes et qui amènent de nombreuses questions sur la particularité du suivi et des traitements complexifiaient trop lourdement le questionnaire. Si une étude ultérieure plus spécifique nous semble indispensable et que nous motivons toute initative dans ce sens, cette enquête reste ouverte aux personnes gays et lesbiennes trans qui y trouveront leur place.

- Sa promotion se fait à titre gracieux, et en partenariat avec Yagg. Les participants sont invités à faire circuler l'enquête via les réseaux sociaux en cliquant sur les logos correspondant. Rien n'est publié sur ces réseaux sans leur autorisation.

- Aucun financement extérieur n'a été reçu.

- Le questionnaire a été réalisé avec le logiciel libre Limesurvey et est hébergé sur leur propre plateforme d'hébergement Limeservice.com qui garanti l'anonymat des questionnaires validés. La REMARQUE SUR LA PROTECTION DE LA VIE PRIVEE ci-dessous est générée par leurs services, AUCUNE QUESTION NE VOUS DEMANDERA DE VOUS IDENTIFIER. Par ailleurs, les résultats seront agrégés (aucun questionnaire ne sera étudié séparément).

- Les questions ont été réalisées sur des bases bibliographiques et avec l'aide de plusieurs intervenants (associatifs, professionnels de la santé, chercheurs) que nous remercions.

- L'enquête restera en ligne au moins 3 mois extensibles à un an.

- La soutenance aura lieu à la faculté de médecine Diderot à Paris fin 2015 / courant 2016.

Le nombre et la diversité des participants seront déterminant pour l’interprétation des résultats et votre mobilisation nous est précieuse : Répondre au formulaire.