-->

Débarrassé du coronavirus, Taïwan « marche pour le reste du monde »

Débarrassé du coronavirus, Taïwan « marche pour le reste du monde »

Partout, les grands rassemblements dédiés au mois des fiertés ont été annulés ou reportés, en raison de la pandémie de Covid-19. Mais si les festivités sont restées virtuels, notamment en France, à Taïwan, qui ne rapporte aucun nouveau cas d'infection locale depuis plusieurs semaines, la communauté LGBT s'est exceptionnellement mobilisée cette année, avec un peu d'avance, pour célébrer l'événement.

Des centaines de personnes se sont ainsi réunies pour défiler sur la place de la Liberté à Taipei, ce dimanche 28 juin 2020, avec des pancartes et les noms des grandes villes, contraintes pour l'occasion à s'exprimer en ligne.

La Marche de Taïwan, la plus importante en Asie, se déroule généralement à l'automne, mais « savoir que plus de 475 autres Prides ont été annulées dans le monde m'a brisé le cœur », a déclaré à l'AFP l'un des organisateurs, Darien Chen. « C'est un honneur et une responsabilité pour Taïwan de commémorer cette occasion si importante », a-t-il ajouté.

L'île a été l'un des premiers endroits touchés par le virus après la Chine, avec 440 cas et sept morts, mais n'a plus de nouveau cas local depuis deux mois.

Notons que Taïwan est devenu ces dernières années un pays à la politique particulièrement progressiste dans le domaine des différences sexuelles, et vient de nommer son premier membre du gouvernement transgenre.

Laissez un commentaire

Publier un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.