#Boycott #Russie : le président allemand n'ira pas aux #JO d'hiver de #Sotchi

#Boycott #Russie : le président allemand n'ira pas aux #JO d'hiver de #Sotchi

Le président de la République allemande Joachim Gauck ne se rendra pas à Sotchi. C'est ce qu'annonce l'hebdomadaire Der Spiegel sur son site internet. Figure morale en Allemagne, Joachim Cauck a toujours dénoncé les violations des droits de l'homme en Russie. Ancien pasteur protestant est-allemand et ancien opposant au régime communiste, il n'a, depuis sa prise de fonction en mars 2012, jamais mis les pieds dans la Russie de Poutine.

À plusieurs reprises, il a officiellement critiqué les déficits russes en matière des droits de l'homme, les atteintes à la liberté de la presse, et l'adoption de lois homophobes.

En refusant de se rendre à Sotchi, Joachim Gauck adopte un ton différent de celui d'Angela Merkel. La chancelière avait assuré en août que l'attention accordée à la Russie par la scène internationale dans le cadre des Jeux olympiques pourrait davantage influencer le régime qu'un boycott des Jeux.

Joachim Gauck recevra les athlètes allemands de retour de Sotchi le 14 février à Berlin.

>> Voilà ce qu'on appelle une position "claire". Bravo !

>> German President Joachim Gauck won’t attend 2014 Winter Olympics in Sochi

The office of German President Joachim Gauck announced on Sunday that the president won’t be attending the 2014 Winter Olympics in Sochi, Russia.

While initial reports are claiming that Gauck’s decision is an act of protest against the controversial law banning “homosexual propaganda” passed in Russia earlier this year, Michael Vesper, the general secretary of the German Olympic Sports Federation, downplayed the connection and cautioned against the use of the word “boycott”:

Just because somebody doesn’t travel somewhere doesn’t make it a boycott. As far as we know, there was never a plan for Mr. Gauck to visit Sochi (Deutsche Welle).

Vesper’s comments did not deter Markus Loening, the German government’s human rights commissioner, from celebrating Gauck’s decision, calling it a “wonderful gesture of support for all Russian citizens, who fight for freedom of opinion, democracy and citizens’ rights.” Loening continued:

It is important that the world watches and realizes the things that are happening in Russia and what a great disappointment to democracy and human rights Russia is (Reuters).

Chancellor Angela Merkel rejected the idea of an all-out boycott earlier this year, saying that such a political tactic would only harm the athletes.

Sources : Reuters/Deutsche Welle - Nathalie Versieux