Relais d'infos

À vélo, les homos albanais brisent le mur de la peur

Une douzaine de gays et de lesbiennes ont pédalé dans Tirana pour annoncer la première gay pride du pays, jeudi. Ils ont bravé plusieurs attaques sur leur parcours.

Héroïque! C'est l'adjectif qui qualifie le mieux le premier défilé LGBT qu'a connu l'Albanie, lundi. Sous une pluie battante, une douzaine de gays et lesbiennes revêtus d'un T-shirt aux couleurs de l'arc-en-ciel ont enfourché des vélos pour parcourir l'avenue centrale de Tirana. L'événement n'est pas passé inaperçu, les participants ont été la cible d'insultes. Plusieurs gros pétards artisanaux ont explosé peu après le départ du convoi, sans faire de blessés. Des policiers auraient également empêché des jeunes de s'en prendre aux cyclistes. La police a procédé à une interpellation.

lire la suite

Anthony : “À 16 ans, j’ai été mis à la porte de chez moi parce que j’étais homo, et j’ai dû arrêter mes études”

Conscient de l’homophobie de son père chez qui il vit, dans le Nord-Pas-de-Calais, il décide de cacher cette attirance. C’était sans compter sur sa première relation amoureuse sérieuse, qu’il présente d’abord comme "son meilleur ami" à son père. Anthony est alors en classe de première scientifique. "J’ai toujours été le meilleur élève de la classe. Je voulais décrocher mon bac S et devenir chirurgien esthétique ou avocat", précise-t-il.

Un SMS révèle son homosexualité à son père

lire la suite

Ado et homo : mieux vivre les années lycée

Le sentiment amoureux prend une place importante à l’adolescence. Et il est bien difficile de se découvrir des penchants différents de ceux de la plupart de ses camarades de collège ou de lycée. Surtout quand les insultes homophobes pleuvent dans la cour de récréation.

lire la suite