Assemblée / Sénat Une centaine de parlementaires de l'opposition contre le mariage homosexuel

Plus d’une centaine de députés et sénateurs de droite et du centre ont annoncé lundi avoir relancé, contre le projet gouvernemental d’ouverture du mariage et de l’adoption aux homosexuels, une Entente parlementaire pour la Famille qui s’était constituée en 2006.

Animée par les députés UMP Xavier Breton, Hervé Mariton, Jean Frédéric Poisson, Marc Le Fur et Philippe Gosselin, cette Entente a notamment été rejointe par l’ancien président de l’Assemblée nationale, Bernard Accoyer (UMP).

Y figurent notamment le centriste Charles de Courson (UDI), le sénateur et ancien ministre Philippe Bas (UMP), le fondateur de la Droite populaire Thierry Mariani (UMP), l’ancienne déléguée aux droits des femmes à l’Assemblée, Marie-Jo Zimmerman (UMP), la vice-présidente de l’Assemblée Catherine Vautrin (UMP) et la députée Véronique Besse (Non inscrite), proche de Philippe de Villiers.

« Face au projet de loi du gouvernement visant à ouvrir le mariage et l’adoption aux couples de même sexe, l’Entente Parlementaire pour la Famille qui s’est constituée en vue de défendre l’intérêt supérieur de l’enfant se réjouit de la mobilisation des Parlementaires contre cette remise en cause de la filiation et de l’intérêt de l’enfant », écrit-elle dans un communiqué.

Constituée en 2006, et réunissant alors près de 175 parlementaires dans la précédente législature, l’Entente parlementaire s’était déjà reconstituée en janvier dernier, lors de la campagne présidentielle.