Le patriarche russe dégoûté par l'Eurovision et ses valeurs "contre-nature"

En 2014, la victoire de Conchita Wurst avait déjà été dénoncée par de nombreux responsables politiques russes, l'Église orthodoxe critiquant une victoire "légitimant le péché".